Knicks

Derrick Rose acquitté : coach Hornacek veut désormais passer aux choses sérieuses, et vite !

Source : theinscribermag.com

Le temps presse à New York !

Source image : theinscribermag.com

Après avoir été disculpé des accusations de viol portées à son égard, mercredi soir par le tribunal fédéral de Los Angeles, Derrick Rose s’apprête à rejoindre ses coéquipiers pile au moment du coup d’envoi de la nouvelle saison. “C’est pas trop tôt” doit penser Jeff Hornacek qui rencontre son meneur aujourd’hui pour une mise à jour tactique, notamment offensive, et l’inciter à faire taire les critiques au plus vite.

Durant ses deux semaines d’absence pour cause de procès en Californie, D-Rose aura manqué en tout cinq matches de préparation et sept entrainements collectifs avec les Knicks. Pas l’idéal pour s’ajuster avec ses nouveaux coéquipiers et assimiler les nouveaux systèmes qui vont avec. Coach Hornacek en a conscience et c’est la raison pour laquelle il ne laissera pas une minute de répit à son joueur, qui était également absent pour le dernier match de pré-saison (le merdico face aux Nets raconté par notre envoyé spécial), voici ce qu’il disait au micro d’ESPN :

On va s’asseoir tout ensemble et aller droit au but. Je vais probablement le surcharger de beaucoup d’informations, et quand il reviendra [samedi, pour l’entrainement avec ses coéquipiers] il apprendra au plus vite. Nous le ferons certainement courir au début avec certains gars pour lui montrer certains trucs. Mais je vais d’abord parler un peu avec lui de tout ça et le prendre en dehors du terrain pour lui montrer différentes choses. Il est au courant de l’essentiel grâce au training camp, ça sera parfois du “déjà vu” mais on doit lui montrer ce qu’il y a de nouveau.

Le MVP 2011 retrouve aujourd’hui ses partenaires dans le vestiaire mais pas sur le terrain. En plus du tête-à-tête avec son coach, Rose a près de trois entrainements prévus ce vendredi. À partir de demain, comme l’explique Hornacek, il pourra mettre en pratique ce qu’il a ingurgité la veille. Le rythme est tendu mais le coaching staff ne se fait pas trop d’inquiétude sur son intégration, notamment sur sa relation avec Joakim Noah, bien que les deux n’aient pas joué un seul match de pré-saison ensemble (Jooks était aussi out pour cause de blessure) voici ce qu’en pense le tacticien :

Nous espérons qu’ensemble, tout ira bien. Il [Rose] est un joueur vétéran et qui a déjà joué avec Jo [Noah] avant. Lui, Jo et Justin [Holiday] étaient coéquipiers à Chicago, ils ont donc des affinités entre eux. Il a également joué des All-Star Game avec Carmelo [Anthony]. Tout cela s’ajoute au fait qu’il a participé au training camp. Ce n’est pas comme si on l’avait échangé hier et qu’il doit enchainer comme ça. Il a une expérience avec ces gars, on espère donc que tout cela ne prendra pas trop de temps.

Cela veut dire que la dernière fois, officiellement, que Rose et Noah ont joué ensemble, c’était avec le jersey des Bulls. Leur match d’ouverture face à Cleveland sera donc bien leur première rencontre en commun sous les couleurs des Knicks. Une situation assez étrange pour un échange réalisé à l’intersaison et qui finit par ressembler à un échange en pleine saison. Humainement, entre les deux, la question ne se pose pas, mais tactiquement, leur situation n’a plus rien à voir avec celle de Chitown… Anthony est encore plus gourmand que Butler, et ne manquera pas de leur rappeler.

Mardi prochain, soit dans quatre petits jours, New York ouvre le bal face aux Cavs, champions en titre. Et comme le remarquait Carmelo Anthony à l’annonce du calendrier : cette rencontre témoigne du respect (ou plutôt des attentes) qu’on porte aux Knicks cette saison. À Derrick Rose de sortir un départ de dragster comme il nous avait habitué, en prenant garde de ne pas se briser une nouvelle fois le châssis.

Source : ESPN. com

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top