Equipes

Les salaires des Raptors pour la saison 2016-2017 : zoom sur la banque de Toronto et son futur

salaires, dollars

Le contrat de DeMar DeRozan pourrait faire des dégâts collatéraux importants (poke Kyle Lowry).

Source image : YouTube

Afin d’aborder au mieux cette nouvelle saison du côté de Toronto, voici un rapide coup d’œil sur la situation financière des Dinos : jusqu’ici tout va bien.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Joueur 2016/2017 2017/2018 2018/2019 2019/2020 2020/2021
DeMar DeRozan $26,540,100 $27,739,975 $27,739,975 $27,739,975 $27,739,975
Jonas Valanciunas $14,382,023 $15,460,675 $16,539,326 $17,617,976
DeMarre Carroll $14,200,000 $14,800,000 $15,400,000
Kyle Lowry $12,000,000 $12,000,000
Terrence Ross $10,000,000 $10,500,000 $10,500,000
Cory Joseph $7,315,000 $7,630,000 $7,945,000
Patrick Patterson $6,050,000
Jared Sullinger $5,628,000
Jakob Poeltl $2,703,960 $2,825,640 $2,947,320 $3,754,886 $5,087,870
Lucas Nogueira $1,921,320 $2,947,305 $4,140,964
Bruno Caboclo $1,589,640 $2,451,225 $3,512,605
Delon Wright $1,577,280 $1,645,200 $2,536,898 $3,635,375
Pascal Siakam $1,196,040 $1,249,920 $1,303,680 $2,351,839 $3,487,777
Norman Powell $874,636 $1,014,746 $1,288,038    
Total $108,151,883 $104,285,682 $96,355,058 $55,100,051 $36,315,622

Non-garanti / Team Option / Player Option / Qualifying OptionAbsent / Early Termination Option

_____

Situation financière par rapport au cap

  • Le Salary Cap de la NBA est fixé à 94,143,000$ cette année.
  • Le plafond de la Luxury Tax est fixé à 113,287,000$ cette année.
  • Avec 106,184,499$ prévus contractuellement cette saison, les Raptors ne payeront pas de taxe cette année. Une situation qui pourrait vite changer si Kyle Lowry décidait logiquement d’activer sa player option pour gratter un contrat plus important l’été prochain.

Joueurs sous contrats garantis pour la saison suivante : 7

  • DeMar DeRozan
  • Jonas Valanciunas
  • DeMarre Carroll
  • Terrence Ross
  • Cory Joseph
  • Jakob Poeltl
  • Pascal Siakam
  • Toronto a encore quelques jeunes talents sous contrat rookie mais le sujet du meneur All-Star risque vite de devenir problématique pour Masai Ujiri. Car si on ajoute un salaire digne de ce nom à “Calorie” en plus des 76 millions de contrat verrouillés pour DMDR, JV, DMC, T-Ross et CoJo, on atteint pratiquement déjà les 102 millions de salary cap estimés en 2017.

Trois joueurs dans des situations intéressantes cette saison

  • Kyle Lowry : Comme ce qui a pu se passer avec son pote DeMar, le patron du vestiaire a l’opportunité de devenir agent libre le 1er juillet prochain. Et si le numéro 7 a envie de prolonger l’aventure dans le Grand Nord, il a également fait savoir qu’il attendait une belle preuve de confiance de la part de ses dirigeants avec un beau contrat placé sur la table à minuit une avec juste à signer en bas de la feuille. Dans le cas contraire, c’est le genre de situation qui pourrait pourrir l’ambiance au sein du vestiaire du ACC.
  • Jared Sullinger : En signant à T.O. pour une saison, l’intérieur prend aussi le risque de se faire radier de la cantine locale avant même de s’être habitué au sirop d’érable. Une situation contractuelle inconfortable qu’il ne rendra douillette que s’il se montre indispensable sur le parquet.
  • Patrick Patterson : Position similaire que son voisin du dessus à la différence près qu’il a déjà effectué plusieurs campagnes au Canada, c’est typiquement le genre de joueur qui pourrait être tradé en cours de saison pour permettre aux Raptors de ne pas le perdre contre peanuts.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top