Sixers

Joel Embiid découvrira la joie du back-to-back dès cette saison : l’infirmerie est prévenue

Joel Embiid

On croise les pieds pour que le doigt tienne et inversement.

Source image : Instagram Joel Embiid

Après deux saisons blanches en back-to-back, Joel Embiid va enfin découvrir le sens premier de ce terme si cher à nos amis ricains cette saison. Le pivot est en forme, pourvu que ça dure !

Faire marrer tout le monde sur Twitter ça va bien cinq minutes mais le Camerounais rongeait son frein depuis des mois pour recevoir le feu vert des médecins synonyme de retour sur les parquets. Après deux années d’absence à regarder les potes collectionner les défaites, le grand jour est enfin arrivé pour Jojo qui est chaud pour réconcilier les fans de Philadelphie avec la NBA. Le troisième choix de la Draft en 2014 n’a d’ailleurs pas attendu le début officiel des hostilités pour se montrer même si Brett Brown utilise encore son joujou avec parcimonie. Une modération dans les minutes attribuées à son poulain qui devrait se poursuivre tout au long de la saison si l’on en croit le gourou des Sixers qui a prévu entre 20 et 24 minutes de jeu quotidiennes à son pivot. Quotidiennes ? Oui, car selon les dernières informations relayées par l’Associated Press aux grands médias US, le géant devrait prendre part à toutes les rencontres, même lors des quelques 17 back-to-backs prévus dans le calendrier de Philadelphie cette saison. Même si la restriction de minutes devrait s’appliquer encore davantage lors de ces marathons de basket improvisés ponctuellement dans l’année, c’est une bonne nouvelle pour Joel Embiid qui a réussi à convaincre son coach de sa bonne forme actuelle.

Les sourires ne s’arrêtent pas là puisque Brett Brown a également fait savoir que Jahlil Okafor devrait être présent pour l’opening de la saison contre OKC le 26 octobre prochain au Wells Fargo Center. Néanmoins, Nerlens Noel devrait rester sagement assis sur le banc pour terminer de soigner sa blessure à l’aine qui l’immobilise depuis le début de la pré-saison. Un luxe que les Sixers peuvent largement se permettre alors qu’ils alignent l’une des raquettes les plus denses de la Ligue même si elle enchaîne les pépins physiques à l’image de Ben Simmons dont le retour est prévu pour le mois de décembre. Joel Embiid avait d’ailleurs jeté un froid ce samedi lors d’un atterrissage peu conventionnel sur son pied droit lors de la défaite face aux Pistons avant de finalement réapparaître en deuxième mi-temps pour la première fois de la pré-saison. Du haut de ses 2 mètres 13 et de ses 115 kilos, Jojo a prouvé qu’il était enfin paré à enfiler le treillis pour défendre les couleurs de la cité de l’amour fraternel.

Comme l’a expliqué Brett Brown, l’ancienne star du campus de Kansas est un projet à long terme qu’il va falloir apprendre à utiliser au mieux mais le bilan de la pré-saison est encourageant et il nous tarde maintenant de le voir à l’action dans un cadre compétitif.

 Source : NBC Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top