Kings

Ty Lawson fait exprès : louper un avion quand tu veux faire ton comeback, socoman ?

Ty Lawson

Champion du monde.

Source image : TMZ

La carrière du meneur prend vraiment une tournure dramatique, quand on voit les derniers événements qui ont entouré son dossier et entaché son possible comeback…

Difficile de soutenir un athlète et sa détermination face aux obstacles, lorsque ce dernier ne se donne pas les moyens d’atteindre ses objectifs. On s’est souvent foutu de la gueule de Ty Lawson car il avait la bibine facile, mais on souhaitait vraiment le voir retrouver un chemin de paix, jonché d’arbres robustes et entouré de gens sérieux. Le problème, c’est que le garçon semble clairement pas fait pour évoluer dans un cadre organisé, lui qui a trouvé le moyen de réaliser une nouvelle performance de haut-vol dans la catégorie de l’insupportable. En effet, selon un rapport envoyé par Marc Stein d’ESPN, le dragster qui était en camp d’entraînement avec les Kings est d’abord arrivé en retard lors d’un entraînement à Las Vegas en début de semaine dernière, puis il a loupé l’avion qui partait pour Kentucky ce samedi. Un double-double particulièrement original et surtout fatigant, car le joueur se met clairement des bâtons dans les roues et ne souhaite pas faire le minimum pour réintégrer le circuit saint de la NBA.

Bien évidemment, on ne sait pas pour quelles raisons il était absent ce weekend. Cela peut aussi bien venir d’une histoire de famille que d’une cuite à la con, mais Ty doit rencontrer les supérieurs de la franchise dans les prochains jours, et ce ne sera certainement pas pour parler de la dernière maquette de bouteille publiée par Hennessy. Aujourd’hui âgé de 28 ans et courtisé par des Kings qui ne possédaient quasiment aucun meneur, Lawson s’est tiré une balle dans le pied et mettra probablement son statut en danger avec ce type de comportement. Si en octobre le mec n’arrive pas à tenir une semaine, qu’est-ce que ça va donner lors des road-trips en hiver ? On va le retrouver fumé comme un jambon, sur une plage corse en plein back-to-back ? Après une case rehab activée l’été dernier et 4 arrestations pour conduite en état d’ivresse, Ty est clairement dos au mur en ayant réussi à ne pas intégrer l’asile de Sacramento. Son parcours est d’une tristesse rare, et on ne peut évidemment penser qu’au management des Kings ainsi qu’à Dave Joerger, qui avaient eu la bienveillance et la bonne idée de tendre la main au joueur pour lui offrir une seconde chance. Autant dire qu’en crachant vulgairement dessus, sa carrière en NBA est proche du statut terminus.

Habituellement, on aime ponctuer une info sur Lawson avec une belle punchline sur son amour des liqueurs, mais cette nouvelle est tellement déprimante qu’on va tout simplement lui proposer de la Volvic.

Source : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Haky

    17 octobre 2016 à 21 h 05 min at 21 h 05 min

    Je me demande toujours comment un mec en arrive la… il faut vraiment que les joueurs soient plus pris en charge, c’est triste mais s’il faut en arriver la pour que les types qui ont du talent ne se retrouve pas à se saouler la gueule tous les deux jours et foutent tout en l’air, ben faut le faire !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top