Blazers

Les Blazers se tâtent sur leur ailier-archer : plutôt Evan Turner, Moe Harkless ou Allen Crabbe ?

Blazers trio

Trois profils bien différents.

Source image : YouTube

Plus que quelques jours avant la reprise de la régulière, le moment idéal pour effectuer les derniers ajustements et partir à l’aventure confiant : chez les Blazers, le poste 3 impose encore quelques questions.

Après une magnifique campagne réalisée l’an dernier et des espoirs relancés dans l’Oregon, les hommes de Terry Stotts repartent à l’aventure avec la ferme intention de confirmer les performances de 2016. Grâce à une bonne balance entre talent individuel et solidité collective, les Blazers sont devenus la darling de la Ligue ces derniers mois, mais cette exposition médiatique a aussi collé une étiquette sur le dos des soldats. Désormais, Portland n’est plus une petite équipe à prendre à la légère, il faut la tabasser en abordant la rencontre sérieusement. Et dans cette perspective nouvelle, l’entraîneur local est le premier à devoir prendre une sacré décision dans les 10 prochains jours. En effet, alors que Damian Lillard, C.J. McCollum, Al-Farouq Aminu et Mason Plumlee sont verrouillés dans le cinq de départ, un seul spot reste encore sujet à de nombreuses interrogations, celui d’ailier. Les options sont variées, les profils sont tout aussi différents, simplement il va falloir faire un choix et l’assumer car la mécanique de Portland est fine et le moindre boulon qui pète pourrait rouiller la machine rouge et noire. Ainsi, Stotts a été interrogé par Oregon Live à-propos de l’aile sur son cinq de départ, et l’intéressé a préféré botter en touche.

“Les trois jouent bien, je prendrai ma décision avant le 25 octobre.”

Les trois ? Oui, ils sont trois à se présenter actuellement en costard, devant la maison de leur entraîneur. Trois gaillards qui proposent autant de qualités que de défauts, ce qui rend cette décision forcément compliquée. Favori pour le moment ? Moe Harkless, qui complète idéalement le cinq majeur. Plus grand que ses deux coéquipiers (2m06), le garçon peut apporter en tonicité sous les arceaux et a bien progressé sur son tir extérieur. Sachant qu’Aminu est l’ailier-fort de base et que ce dernier est un poil petit, ajouter Harkless à ses côtés est une belle option qui a souvent fonctionné pour les Blazers l’an dernier. Mais derrière lui, la pression est forte et c’est Allen Crabbe qui pousse le plus. Récompensé pour ses progrès avec une prolongation de 4 ans et 75 millions de dollars, l’ami des crustacés est un 3-and-D typique, qui réalise très peu d’erreurs et peut envoyer à distance les yeux fermés (38,5% en carrière). Simplement, sa taille plus petite peut poser des problèmes lorsque ça tabasse dans la raquette. Dernier membre du squad à l’aile, Evan Turner qui a été recruté cet été (70 millions sur 4 ans) et n’a certainement pas quitté Boston pour avoir moins de responsabilités. Sniper bien moins fiable, le garçon est par contre un manieur de balle plus sérieux que ses deux collègues, ce qui lui donnerait un rôle perfect en sortie de banc. Cependant, acceptera-t-il celui-ci alors qu’il rêve de grandeur dans l’Oregon ? C’est là que les grimaces peuvent apparaître.

Il ne reste qu’une dizaine de jours pour que Stotts fasse son choix, celui qui déterminera notamment les débuts de match de Portland cette saison. La sauce a bien pris l’an dernier avec Harkless dans le cinq, et il y a de fortes chances de voir Moe rempiler dans le même rôle. Mais que diront Crabbe et Turner en voyant cela ? Wait and see…

Source : Oregon Live


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top