Nuggets

Axel Toupane coupé par les Nuggets : quand un compatriote tombe, on l’aide à se relever

Axel Toupane

Goodbye…

Source image : NBA League Pass

Bataillant dans les montagnes du Colorado pour garder sa place dans les 15 de Denver, le frenchie a malheureusement été remercié par la franchise ce samedi : Toupane et les Nuggets, c’est fini.

Triste nouvelle, et un peu surprenante d’ailleurs, pour une petite communauté de fans qui voyait Axel garder son spot dans le groupe de Mike Malone. L’an passé, le garçon avait réalisé la deuxième partie de saison aux côtés de Nikola Jokic et compagnie, montrant ses qualités athlétiques et défensives en permanence afin de cimenter sa place dans la Ligue. Et sur le papier, Toupane semblait bien parti pour continuer l’aventure dans les Rocheuses, proposant ce côté col bleu sur les ailes qui permettait à son entraîneur de pouvoir compter sur au moins un cadenas sérieux. Mais dans un camp d’entraînement extrêmement compétitif et avec le retour notamment de Wilson Chandler dans le squad, les bastons sont devenues de plus en plus rudes et le Français a été prévenu ce samedi de la nouvelle : Axel, JaKarr Sampson et D.J. Kennedy ont été tous les trois coupés, leur imposant ainsi une mission survival dans la jungle hostile qui entoure la NBA.

Précédemment, c’est en D-League que Toupane avait fait ses preuves, du côté de Toronto où les 905 ouvraient leurs bras devant un aussi joli potentiel. Loin d’être une arme offensive de choix mais aussi loin d’être un maçon complet, l’arrière avait progressé sur son tir et il s’était justement fait remarquer en D-League en terminant Meilleure Progression de la saison, ses petits exploits tapant dans l’oeil des Nuggets qui lui offraient un contrat de 10 jours finalement transformé en deal à plus longue durée. Mais c’est aussi ça, la NBA. Une Ligue qui avance à toute vitesse, peut parfois sembler injuste mais ne garde que le meilleur dans chaque groupe. Et si on ne doute pas des capacités de Toupane sur le terrain, il faudra retrousser ses manches une nouvelle fois et dominer en D-League, afin de s’incruster dans une autre franchise. S’il l’a fait une fois, pourquoi pas deux ?

Les Nuggets avaient déjà 14 contrats garantis, le 15ème spot se jouera notamment entre Robbie Hummel, Nate Wolters et Jarnell Stokes. Trois hommes qui, on l’espère, transpireront au moins autant que Toupane sur le parquet. Bon courage et à très vite chez les grands, t’as largement ta place.

Source : Denver Stiffs


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top