Timberwolves

Zach LaVine est déjà bien chaud, les Wolves un peu moins : 30 points pour le loup volant

Zach LaVine - Loup

Ahoooouuuuuuuuu

Source : pixabay.com

Karl-Anthony Towns a été très timide, Andrew Wiggins très maladroit tout comme Shabazz Muhammad et Tom Thibodeau avait décidé de faire une large revue d’effectif (15 joueurs utilisés). Si bien que les Wolves se sont inclinés la nuit dernière à Charlotte (98-86) face à des Hornets sérieux. Au milieu de cette meute de loups assez désorganisée, un joueur a tout de même réussi à se mettre en avant : Zach LaVine.

Titulaire et ayant disposé sur ce match du plus gros temps de jeu parmi les siens (28 minutes), l’arrière monté sur ressorts ne s’est pas ménagé. Très inspiré offensivement et en réussite au tir, LaVine a posé des problèmes insolubles à la défense des hommes de Steve Clifford. Nicolas Batum et Michael Kidd-Gilchrist ont eu beau se relayer à son chevet, il a paru insaisissable. Il n’a quasiment fait que des bons choix balle en mains (2 pertes de balle), variant entre pénétrations bien senties et bombes de loin bien assurées. L’ami Zach a vraiment fait état d’une panoplie offensive – du moins en termes de scoring – très complète et qui est bien évidemment sublimée par les qualités athlétiques exceptionnelles du garçon. Des qualités qui lui permettent de poser quelques très beaux hghlights comme ce putback dunk tout aussi soyeux que facile après un tir de près raté par Gorgui Dieng. Au final, ce sont 30 points à 13/20 au tir dont 4/6 de loin qui sont venus garnir la ligne de stats de Zach LaVine. C’est prometteur et cela va certainement obliger tom Thibodeau à se poser la question de l’utilisation de son arrière : titualire ou sixième homme ? Un choix qui sera important mine de rien pour la suite par rapport à l’équilibre que le nouveau coach des Wolves doit trouver pour aider son groupe de jeunes talents à s’épanouir.

Car associer à Towns dans la lignée de sa saison rookie et à un Wiggins plus en rythme, Zach LaVine peut vraiment devenir le troisième larron d’une triplette meurtrière et pleine d’avenir.


1 Comment

1 Comment

  1. Ezra Chance

    11 octobre 2016 à 12 h 03 min at 12 h 03 min

    Si les louveteaux commencent à planter des trois points, va falloir commencer à revoir les pronostics. Simley.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top