Heat

Hassan Whiteside est déjà en forme : 20 points et 13 rebonds en marchant, vivement qu’il coure

Hassan Whiteside

5 octobre et le mec est déjà vénère. Ça promet.

Source : youtube

Les premiers pas d’Hassan Whiteside cette saison étaient attendus et Blanc-Côté n’a pas déçu. Nouveau leader de sa franchise en compagnie de Goran Dragic, Dion Waiters et une corde, le géant est entré dans sa pré-saison avec sérieux. 20 points, 13 rebonds et 3 contres en marchant, ça promet pour la suite.

Et il n’aura pas fallu longtemps à la tourelle de South Beach pour poser son sac de cou***** sur le parquet du Verizon Center et le front de Marcin Gortat. Pas besoin de Snapchat, quelques alley-oops auront ainsi suffi pour prouver aux quelques drogués déjà devant leur PC si tôt dans la saison que le Whiteside de 2016-17 était investi d’une mission, celle d’éviter aux fans du Heat de se suicider avant Noël. Bien aidé par un Justise Winslow qu’Erik Spoelstra attendra également au tournant cette année, le meilleur contreur de la Ligue la saison passée a donc envoyé un message dès l’entame de ce premier match de chauffe. Un message à tous les mecs qui se présenteront face au Heat à partir du 25 octobre. Et si on ne sait pas ce que cette saison de transition nous réserve à Mayami, Hassan Whiteside a clairement les moyens de passer un cap cette année. All-Star Game ? Playoffs ? All-NBA Team ? DPOY ? Apprendre à compter jusqu’à quatre ? Nombreuses sont les défis qui s’offrent au pivot titulaire du Heat et la mixtape du soir nous montre en tout cas que le garçon est autrement affûté qu’un Raymond Felton débarquant jadis à Portland. Les Wizards l’auront appris à leur dépens cette nuit et le squad de Scott Brooks, par ailleurs privé de John Wall et Ian Mahinmi, n’aura jamais trouvé l’escabeau pour aller chercher Hassan Cehef et ses quatre mètres d’envergure.

A l’arrivée une victoire tranquille du Heat 106-95 après avoir compté jusqu’à 20 points d’avance. Un petit détour pour terminer au pays des horreurs puisque Luke Babbitt termine la rencontre à 14 points, comme quoi en 2017, même notre mère pourrait jouer un match de pré-saison NBA. A noter côté Wizards le bon match de Trey Burke (son premier en carrière ?) qui finit avec 14 points et 5 passes alors que Kelly Oubre ajoute 16 points en sortie de banc. Breaking news pour conclure, Jean-Michel Surcote continue de se faire appeler Bradley Beal et termine avec 12 points.

Prochains rendez-vous demain soir à Philadelphie pour les Wizards et samedi face à Minnesota pour Miami. Karl-Anthony Towns face à Hassan Whiteside ? Slurp.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top