Pacers

Paul George annonce sa saison à la concurrence : “Honnêtement, je veux chercher le MVP”

Paul George

Les yeux fixés sur son objectif.

Source image : YouTube - Nike

En pleine forme, bien entouré et conscient que cette saison sera déterminante, l’ailier des Pacers ne veut pas simplement être en tête de l’Est : il veut la tête du best, et repartir avec le titre de MVP.

La réponse était aussi simple que la question, posée par Sirius XM Radio en milieu de semaine et offrant à PG quelques secondes de répit entre deux workouts. Les aspects collectifs et physiques passés, il était l’heure de se pencher sur l’individuel, sur ces objectifs que chacun se fixe en début de saison et qu’on placarde aux quatre coins de la maison. Face à la sphère publique, certains peuvent vite être effrayés et préférer garder ces secrets pour eux et leurs proches, mais la NBA est une immense jungle peuplée de bestiaux exubérants et confiants, dont un qui règne sur la région de l’Indiana. Après une première full saison réussie suite à sa terrible blessure, Paulo ne revient pas uniquement pour gagner quelques matchs et tenter de réinstaller sa franchise dans les hauteurs du Top 8. Ce qu’il veut aussi, c’est participer à la discussion aux côtés des LeBron et Curry, des Westbrook et KD, des Harden et Kiwi, pour finalement clore les débats fin-avril : PG devrait rimer avec MVP cette saison.

Honnêtement, je veux chercher le MVP. Je veux vraiment y arriver cette année, c’est toujours dur et cela représentera un gros challenge. Mais avec Coach Nate ( McMillan) et les gars qui sont ici dans l’équipe, je suis dans une position favorable pour tenter la course. Tant que je reste celui que je suis et le leader que je suis, tant que je suis agressif et que je continue à le vouloir, ça ira. Il ne me sera pas donné, donc il faudra que j’aille le chercher.

Il peut, il peut, il peut y aller et foncer tout droit. Car autant on peut calmer certains qui ne se sentent plus alors qu’ils craqueront difficilement un spot en Playoffs, autant on se doit de pousser ceux qui cochent la plupart des cases importantes dans la tête des votants. Faisons la liste. Collectivement ? Il ne fait aucun doute que les Pacers seront dans le Top 8, avec potentiellement un spot dans le Top 4 si la mayonnaise prend comme prévu avec McMillan. Surprise ? Après avoir terminé 7èmes de l’Est l’an dernier, un jump sur le podium représenterait un élément hype assez puissant. Statistiquement ? Sauf cataclysme, George devrait encore nous offrir plus de 23 points, 7 rebonds et 4 passes, voire plus s’il se met vraiment en tête de défoncer la concurrence. Maintenant, il faudra tenir bon et offrir des performances majeures en antenne nationale et face aux gros calibres de la Ligue, car la concurrence n’a pas prévu de se laisser faire. Numériquement, les Curry, Harden, Westbrook et compagnie lui feront de l’ombre, et il faudra obtenir un bilan collectif équivalent à un Top 4 toute conférence confondue. Mais s’il y en a un qui peut le faire à l’Est ? C’est lui.

Il a 26 ans, vient de passer une étape fondamentale dans sa carrière et veut continuer sur sa lancée. Tous les 4 ans, un athlète ricain revient des Jeux Olympiques en passant au level supérieur : c’est peut-être au tour de PG, en tout cas lui veut tout faire pour.

Source : Sirius XM Radio

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top