Grizzlies

Marc Gasol est enfin opé… mais dans quel état ? Renaissance ou début de la fin, ça sent l’année charnière

Marc Gasol, grizzly

Absent des terrains depuis le mois de février, Marc Gasol effectuera son retour durant la présaison. On souffle à Memphis, mais on flippe quand même un peu.

Peut-être plus encore que l’arrivée de Chandler Parsons ou le nouveau statut de Mike Conley, c’est peut-être bien le retour de Marc Gasol que les fans de Memphis attendent le plus impatiemment. Et quand on connait l’importance du Babar espagnol pour les Grizzlies et son incidence sur les résultats de sa franchise depuis maintenant huit saisons, difficile de ne pas se réjouir d’une telle bonne nouvelle.

Marco sera donc en short dès le début du training camp le 27 septembre, histoire de gambader un peu avant la véritable reprise des hostilités qui aura lieu, on le rappelle, le 25 octobre, ce qui vous laisse un peu plus d’un mois pour dire au revoir à vos proches. Absent depuis le mois de février et une fracture du pied droit qui l’aura donc privé de la fin de saison régulière, des Playoffs, des Jeux Olympiques et de la finale régionale de corrida à Pampelune, le point de fixation du nouveau coach David Fizdale aura donc un mois pour tester son 54 fillette sur les parquets NBA avant de se la donner pour de vrai à la reprise. Un gros ouf de soulagement pour les Oursons qui récupèrent là l’un des pivots les plus efficaces de la Ligue en défense comme en attaque et qui pourra donc former à nouveau avec Zach Randolph le duo d’intérieurs le moins aérien de l’histoire des duos d’intérieurs pas très aériens. Une reprise qu’il faudra néanmoins surveiller comme le lait sur le feu puisque les antécédents concernant des joueurs lourds avec de telles fractures ne font pas vraiment marrer, surtout lorsque l’on sait que Gazouze a déjà 32 balais et une belle partie de sa carrière derrière lui. Joel Embiid ? On attend toujours de le voir enfiler un short. Yao Ming ? C’est justement ce genre de blessure qui ont mis un terme prématuré à sa carrière. Eric Montross, Brendan Haywood ? Michael Olowokandi ? Carrières stoppées nettes. De quoi s’inquiéter just a little et de quoi ne surtout pas mettre la charrue avant les Grizzlies. Tout récemment débarqué dans le Tennessee, Coach “Fils d’elle” sera donc rapidement confronté à un premier dilemme concernant le temps de jeu de son poste 5 titulaire. Et en sachant que Brandan Wright est l’unique autre pivot de formation dans le roster de Memphis, on en connait un qui va devoir se montrer inventif…

Voilà donc pour la bonne nouvelle du jour mais une bonne nouvelle à gérer avec la plus grande prudence par le coaching staff des Grizzous. Memphis sans Marc Gasol ? Bon courage pour rallier les Playoffs. Avec le pivot en forme ? Tout de suite une autre limonade alors messieurs faites comme vous le sentez, mais on vous conseille quand même d’y aller Yohan. Yohan Mollo.

Source texte : www.commercialappeal.com

Source image : www.maxisciences.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top