Divers

Shareef O’Neal et Ron Artest III se taquinent sur le terrain : oui oui, les fistons du Shaq et du Panda

Pendant que Stephen Curry rend hommage au quotidien à son papa avec des performances de rêve, deux anciennes gloires des Lakers ont eux aussi du matos en formation dans leur laboratoire : les fistons O’Neal et Artest, bientôt en NBA ?

Le dossier Shareef était déjà connu, non pas pour les courses équestres mais bien pour les skills développés par ce grand garçon possédant le regard de son père. Classé bien haut dans les bouquins des scouts concernant la Draft de 2018, le petit du Shaq est un athlète bien plus maigre que son géniteur mais son aisance sur le parquet et son envie de faire le show sont bien là, nous rappelant évidemment que les chiens ne font pas des chats. Portant le numéro 44 dans la vidéo ci-dessous, O’Neal a terminé avec 18 points et continue ses progrès au lycée avant de passer par la case NCAA. Cependant, Shareef n’était pas seul lors de ce Ron Massey Classic qui se disputait en Californie. En face ? Ron Artest III, fils de Metta World Peace and The Panda’s Friend, un nom à coucher dehors mais quelques bases déjà correctes sur les parquets. Il faut savoir que le petit n’a commencé à jouer au basket que récemment, ses intérêts étant probablement portés vers d’autres délires. Mais avec 14 points dans ce match et un corps qui a l’air déjà bien développé (thanks Dad), le troisième du nom sera intéressant à suivre. Loin d’avoir le même potentiel que Shareef, mais avec le temps, qui sait…

La relève semble donc assurée pour Shaq et RonRon, qui vont pouvoir se croiser dans les gradins prochainement, histoire de nous gratifier d’une petite baston mémorable en plein match de lycéens. 

Source image : YouTube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top