Nuggets

Robbie Hummel débarque à Denver : impeccable, y’a pas trop d’ailiers chez les Nuggets…

Robbie Hummel

Axel Toupane va pouvoir se chauffer avec un nouveau copain lors du camp d’entraînement de la rentrée, puisque Hummel a été signé pour l’automne.

Avec un camp d’entraînement à l’approche et des places encore disponibles dans son roster, le management des Nuggets a décidé de faire appel à un ancien, qu’on croisait en Italie plus récemment : Robbie Hummel, random de luxe.

Il jouait à Milan la saison passée, il s’était flingué l’épaule et n’avait donc pas pu cartonner autant que voulu, mais il avait surtout claqué quelques ficelles chez les Wolves pendant deux petites campagnes avant celle milanaise. Pas de quoi en faire un Hall of Famer, surtout quand on sait que Robbie tournait à moins de 17 minutes de jeu dans une équipe du Minnesota qui enchaînait les défaites tous les soirs. Cependant, pour une équipe comme Denver qui tente de se reconstruire doucement mais sûrement, apporter un vétéran de plus dans un camp d’entraînement est toujours une bonne chose. Ainsi, même s’il n’a ‘que’ 27 ans, Hummel va pouvoir se bastonner avec les autres ailiers du Colorado pendant le camp d’entraînement, après avoir officialisé un contrat de deux ans partiellement garanti dans la région. L’occasion, pour les autres, de retrousser leurs manches également, sachant qu’il y aura pas mal de concurrence sur les lignes extérieures. Mais attends, Michel, s’il est partiellement garanti ton contrat, ça veut dire que Robbie va forcément jouer cette saison avec Denver ?

C’est là que ça se complique. Car mine de rien, les Nuggets ont déjà 14 contrats garantis et n’ont donc plus qu’une petite place pour la reprise. Est-ce que ce strapontin sera réservé à un grand, un sniper ou un meneur, c’est là qu’on peut se poser la question. Dans la peinture, on peut déjà tirer un trait puisque le transfert récent de Lauvergne envoyait un message fort : on est bien blindés inside. Chez les petits, la doublette Emmanuel Mudiay – Jameer Nelson devrait faire l’affaire, même si un troisième meneur serait le bienvenu. Reste donc le périphérique extérieur, où ça se bouscule pas mal. Au niveau des arrières, on oublie car c’est blindé. Et à l’aile ? Même problème, sachant qu’une bataille sera assez folle pour cet ultime spot : Robbie Hummel, JaKarr Sampson et… Axel Toupane, on croise évidemment les doigts pour que le frenchie reparte avec le gros lot. Le produit de Mulhouse possède un contrat qui ne deviendra garanti qu’à partir du 1er janvier 2017, autant dire que son seul espoir résidera dans le camp d’entraînement lors duquel JaKarr et Baguépi tenteront de lui faire de l’ombre.

Cette signature n’est pas la meilleure des nouvelles pour les fans de Toupane où les simples compatriotes espérant voir le plus de Français en NBA, mais on sait qu’Axel fera le taf pour mériter sa place dans les 15 : au boulot.

Source : Sportando

Source image : Doctissimo Montage


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top