Heat

Josh McRoberts restera finalement à Miami : Dion Waiters tient son lieutenant, Pat Riley distribue les cordes

Josh McRoberts

Ne pas réussir à retenir Dwyane Wade tout en échouant à se débarrasser de Josh McRoberts, ça c’est fait. Prochaine étape pour Pat Riley, se séparer d’Hassan Whiteside et Goran Dragic pour confier les rênes de sa franchise à Kendrick Perkins et Nik Stauskas. Patoche, y’a un moment où il faut dire stop.

L’été du Heat fût tumultueux, c’est le moins que l’on puisse dire. La guerre des tranchées entre Pat Riley et Dwyane Wade a conduit ce dernier à quitter la Floride pour l’Illinois en laissant Dion Waiters devenir la re-sta du backourt de la franchise, Hassan Whiteside a annoncé qu’il était le nouveau roi de Miami en direct sur Snapchat et les questions autour du retour ou non de Chris Bosh sont toujours d’actualité. Mais fans de Heat rassurez-vous, la bonne nouvelle du jour est pour vous et elle vous est livrée avec un serre-tête.

La Conférence Est est en PLS, Josh McRoberts sera donc de retour à la rentrée sous le maillot du Heat. Mis sur le marché par son front office cet été, McBob avait regarder les 29 autres franchises NBA s’arracher sa signature pendant presque deux mois à grands coups de millions, mais c’est finalement Pat Riley qui aura eu le dernier mot en réussissant à conserver celui par qui la reconstruction post-Wade passera sans aucun doute. Trêve de galéjades à présent, posons la bouteille de vodka et soyons sérieux une minute : le daron du Heat n’a donc pas réussi à refiler son boulet et se le coltinera du coup une saison de plus au moins tout en lui filant quasiment six millions de billets sur la saison à venir. Pas forcément un monde lorsque l’on voit à quel point le poste 4 était un joueur utile il y a encore deux saisons à Charlotte (8,5 points, 4,8 rebonds et 4,3 passes) mais une vaste blague quand on s’aperçoit que le bonhomme sort de deux saisons tronquées par les blessures et lors desquelles il aura raté un nombre Derriquerosien de 102 rencontres à cause notamment d’un genou en bois.

A défaut d’être l’un des leaders du Heat sur le parquet, Duga pourra en tout cas faire profiter de son expérience (neuf saisons NBA mine de rien) au jeune roster d’Erik Spoelstra tout en apportant ses quelques stats et sa vision de jeu intéressante pour un intérieur, si toutefois son corps fébrile le laisse enfin tranquille. Car on parle bien ici d’un joueur signé il y a deux ans par le Heat pour être l’un des éléments piliers du roster, un délire pour l’instant gâché par ses trop nombreuses absences…

Ne pas réussir à retenir Dwyane Wade tout en échouant à se débarrasser de Josh McRoberts, ça c’est fait. Prochaine étape pour Pat Riley, se séparer d’Hassan Whiteside et Goran Dragic pour confier les rênes de sa franchise à Kendrick Perkins et Nik Stauskas. Patoche, y’a un moment où il faut dire stop.

Source texte : miamiherald.com

Source image : youtube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top