Divers

Gary Payton pète un plomb devant Jordan Kilganon : c’est bon, Papa vient de découvrir la 3D

Gary Payton

Kilganon a rendu pas mal de monde aveugle, mais la dernière victime était de la famille puisqu’il s’agit de Papa : forcément, un homme-araignée ça laisse des traces.

Il a fait un bon paquet de victimes ces dernières années, mais le monstre canadien n’avait pas encore touché à la famille. Cette semaine, c’est Papa qui a fait la découverte de Jojo Kilganon, aka le mec qui te rentre des dunks impossibles dans la réalité.

C’est dans la NBA House de Rio qu’on pouvait retrouver quelques têtes bien connues du circuit de la balle orange sur ces Jeux Olympiques, notamment Glen Rice et donc Gary Payton, ce dernier ayant d’ailleurs été aperçu dans les tribunes lors de la finale entre Team USA et la Serbie ce dimanche. Au programme pour les fans, quelques activités bien fun histoire de faire la promotion de la Ligue, mais aussi croiser des anciens qui voulaient bien jouer le jeu. Et sans le savoir, c’est bien Papa qui a été piégé, en voyant un babtou de moins de 190 centimètres débarquer avec une casquette et des lunettes. Bien éloigné du profil de meilleur dunkeur au monde si on se fie à son apparence, Kilganon a bien évidemment fait péter la devanture et s’est mis à tout exploser, sous les yeux du daron qui était évidemment sur le cul. What the heck ?! Jordan en nom de famille il connaissait, mais en prénom pas forcément chez les blancs qui touchent l’horloge des 24 avec leurs coudes. Résultat des courses, en plus des tomars bien violents lâchés par le marsupial, on a droit aux réactions de GP qui sont bien évidemment épiques. Toujours là pour mettre l’ambiance, le Glove.

Source image : YouTube – NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top