Nuggets

Nate Wolters signé par Denver pour le training-camp : c’est pour ce genre de news qu’on aime le basket

Nate Wolters

Attention, on parle quand même d’un mec qui a tapé un triple-double l saison passée. En D-League par contre.

Vous en avez marre des vannes autour de la zone de confort de Kevin Durant ou de la prétendue softitude de Dwight Howard ? Bienvenue dans l’univers glauque des journeymen de bout de banc, ces mecs dont tout le monde voit passer le nom mais personne ne connaît vraiment leur tronche.

Nate Wolters fait partie de ces gars dont le nom vous dit probablement quelque chose. Surtout si vous aimez la Summer League. Car si le meneur de jeu drafté en 38ème position par les Wizards en 2013 s’éclate chaque mois de juillet sur les parquets de Vegas, sa carrière NBA a pour l’instant bien du mal à décoller malgré une saison rookie honorable (7,2 points, 2,6 rebonds et 3,2 passes avec les Bucks). Pas de quoi néanmoins freiner les dirigeants des Nuggets, qui ont donc décidé d’offrir une chance au petit Nate lors de leur training-camp. Et on ne sait pas si les mecs l’ont prévenu qu’il ne serait qu’un sparring partner avant de le dégager, mais en tout cas notre héros du jour en sera.

Le free agent Nate Wolters est tombé d’accord pour un deal avec les Nuggets, selon The Vertical. Nate Wolters était le 38ème choix de la Draft 2013.

Avec un roster déjà blindé puisque 15 joueurs sont sous contrat, Nate Wolters possède environ autant de chances d’intégrer le groupe final que Dede Drummond a de chances de dépasser les 80% au lancer cette saison mais arguons que celui qui évoluait l’an passé dans le championnat turc sera déjà bien content de taper la balle avec de vrais joueurs de basket, autre chose que les mecs qu’il a côtoyé l’an passé dans la mythique franchise des Grand Rapids Drive dans le très relevé championnat de D-League, au sein duquel il envoyait quand même de la grosse stat dont notamment un fat triple-double (24/11/11) au mois de mars. Peu de chances donc de le voir intégrer le roster des Nuggets sur un poste déjà squatté par Jameer Nelson et Emmanuel Mudiay, plus le rookie Jamal Murray voire Gary Harris qui peuvent également porter le ballon à l’occasion. Selon toute vraisemblance, Nate Wolters restera donc dans l’esprit des gens comme un random parmi tant d’autres, le genre de gars qui passerait presque dans 2K comme un mauvais avatar à la Lazaratu ou Bothez dans les premiers PES.

Bon courage tout de même au deuxième meilleur joueur NBA prénommé Nate. Ou peut-être bien au troisième, puisque Nate McMillan est peut-être bien encore capable de le tenir en un contre un.

Source : nbcsports.com

Source image : youtube


1 Comment

1 Comment

  1. Coach David Bonnel

    31 janvier 2017 à 16 h 28 min at 16 h 28 min

    intéressant cet article merci

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top