Magic

Toronto a déjà un oeil sur Serge Ibaka pour l’été 2017 : ce sont des Raptors ou des Vautours les gars ?

Serge Ibaka vient à peine de poser ses valises à Orlando que d’autres franchises préparent leurs offres pour le refaire déménager l’été prochain. L’Espagnol sera en effet agent-libre et, avec son profil d’intérieur défensif et fuyant, il attirera les offres facilement. En tête de la liste des prétendants : les Toronto Raptors. 

Serge Ibaka est arrivé en Floride le soir de la Draft en échange de Victor Oladipo et du 11ème choix de Draft Domantas Sabonis. Un investissement très lourd de la part du Magic pour n’obtenir au final qu’une année de contrat, mais le Congolais l’Espagnol est une pièce trop essentielle dans le projet de Rob Hennigan. Son profil d’intérieur défensif, capable d’écarter le jeu de l’autre côté du terrain est la définition même de ce qui est attendu de la part des ailiers-forts modernes. “Iblocka” apparaît ainsi comme le parfait complément d’un Nikola Vucevic létal au poste bas mais protecteur de cercle médiocre. En plus, l’expérience acquise par l’intérieur Oklahoma City pourrait être très précieuse dans un vestiaire particulièrement jeune, dans lequel pratiquement personne n’a connu les Playoffs : à 26 ans, il sera le joueur le plus âgé du 5 de départ et pourrait déjà jouer les darons. L’union entre Serge et la franchise floridienne a ainsi tout pour être magique, ce qui le pousserait à poursuivre l’aventure l’été prochain, mais il existe un autre scénario. Avec une raquette bondée, Frank Vogel va devoir faire des choix : si c’est plutôt les temps de jeux de Biyombo, Vucevic et surtout Gordon qui devraient en pâtir, il se peut que Ibaka n’ait pas autant de minutes qu’il le souhaite. Jouer avec la pression d’une telle concurrence n’est pas forcément agréable, puisque à la moindre baisse de régime, c’est le très talentueux Gordon qui pourrait mettre sa place en danger. Et si ce n’est pas dès la saison prochaine, ce pourrait être plus tard. Dans le cas où la saison d’Orlando ne se passe pas comme prévu, Serge Ibaka consultera sûrement d’autres offres…

… et d’après Doug Smith du Toronto Star, les Raptors l’attendront de pied ferme. La franchise canadienne a réussi à s’établir ces dernières années comme un des cadors de la Conférence Est derrière son duo d’arrières All Star, mais présente toujours les mêmes lacunes sur le poste 4. Cette année c’était le vieux Scola qui l’occupait en saison régulière avant d’être mis au placard en Playoffs. Son back-up Patrick Patterson est un excellent remplaçant, mais un peu trop limité pour jouer les titulaires dans une équipe qui vise sérieusement le titre. Certes, Jared Sullinger a débarqué cet été, mais lui non plus ne semble pas avoir la carrure pour tenir le poste, malgré ses kilos et son potentiel. De plus, le raisonnement appliqué sur la complémentarité de Ibaka avec Vucevic peut être adapté à Jonas Valenciunas : le Lituanien est un excellent joueur de post-up, encore tendre en second rideau, et l’ancien jouer du Thunder serait son parfait complément des deux côtés du terrain. Bref, l’Espagnol sera le parfait candidat si les Canadiens n’ont pas résolu leurs problèmes d’ici là.

Le Magic va devoir faire très attention dans sa gestion de l’ailier fort, puisque si l’intérieur ne se plaît pas en Floride, il se fera la malle dès l’été prochain, et ils auront lâché beaucoup de talent pour une seule saison. Dans tous les cas, les Raptors devraient avoir un coup à jouer, puisqu’ils pourront offrir une perspective de titre et que leur situation financière leur permettra de proposer un contrat intéressant. 

Source : nbcsports.com

Source image : Mark D. Smith-USA TODAY Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top