Magic

Nikola Vucevic accueille les nouveaux : “Je ne veux rien retirer à Biyombo, mais je devrais être titulaire”

Nikola Vucevic

Frank Vogel va devoir rapidement utiliser son nom de famille, s’il souhaite éviter une embrouille dans son propre vestiaire au niveau du temps de jeu donné.

Frank Vogel sera probablement obligé de devoir utiliser son nom de famille plus tôt que prévu, s’il souhaite éviter le moindre bordel dans son vestiaire. Un des sujets qui semble déjà pimenté ? Le temps de jeu, car il faudra en donner à tout le monde.

On en a parlé plus d’une fois, et en détail. Avec l’arrivée massive d’intérieurs dans la raquette d’Orlando, un des copains qui peut se sentir le plus menacé est le bras-droit d’Evan Fournier au Magic, le soyeux Niko Vucevic. Auteur d’une nouvelle belle saison dans la peinture de son équipe, avec un quasi double-double à des pourcentages sérieux (18,2 points et 8,9 rebonds à 51% au tir), le géant se sent au coeur de la reconstruction floridienne mais difficile de savoir si son management pense la même chose. En effet, en récupérant Serge Ibaka le soir de la Draft et en signant Bismack Biyombo pour 4 ans et 72 millions de dollars, ce n’est pas comme si Rob Hennigan avait envoyé un smile à Voutche en le rassurant sur ses intentions. Depuis plusieurs années, Orlando stagne et le GM local souhaite accélérer le processus en trouvant la solution au niveau du talent disponible. Une envie louable, certes, mais qui risque de créer des bouchons catastrophiques dans la raquette et un véritable casse-tête pour Vogel. Qui faire jouer dans le cinq majeur ? Qui imposer sur le banc ? Comment conserver ces rôles sans que personne ne fasse la gueule ? Et à qui expliquer qu’il doit faire passer l’équipe en premier ? Des questions qui pointeront leur blair à la reprise, mais dont Niko n’a pas peur. Car pour lui, comme ESPN l’a rapporté ce lundi, il n’y a pas de grande réflexion à avoir sur le cinq de départ du Magic lorsque la reprise sonnera.

Je pense que je serai dans le cinq majeur, en tant que meilleur joueur de cette équipe et membre de cette franchise depuis le plus longtemps. Je ne veux rien retirer à Biyombo, mais je pense simplement que je devrais être titulaire.”

C’est compris, les nouveaux ? Parce qu’il faut donner le ton d’entrée, à tous les Ibaka, Bismack, Aaron Gordon et compagnie, qui souhaitent piquer du temps de jeu au baobab aux mains fines. Sur le papier, on se dit qu’il est évident de voir Vucevic dans le cinq, avec un Ibaka idéal en complément car nettement plus défensif, plus aérien mais aussi capable de s’écarter du panier. Sauf que sur le papier… on a aussi un sacré papier, celui qui concerne le contrat de Biyombo. Est-ce que Rob Hennigan a payé une telle fortune pour obtenir un remplaçant de luxe ? Pas sûr. Et même si certains voudront pointer du doigt le dossier Tristan Thompson à Cleveland, évitons de comparer une équipe deux fois finaliste de suite et actuellement championne en titre, avec un groupe qui cherche simplement à rejouer au basket fin-avril. Si Bismack a accepté de rejoindre Orlando, ce n’est probablement pas pour avoir le même temps de jeu qu’à Toronto, comme ses Playoffs l’ont prouvé. Il faudra donc que Vogel fasse de la pédagogie vénère dès la rentrée, en expliquant à ses joueurs que sur les postes 4 et 5 se trouvent 96 minutes (deux fois 48, vous nous suivez ?). Du coup, même si les étiquettes ‘starter’ et ‘remplaçant’ peuvent soûler certains, il sera surtout question de temps de jeu. Mettre Vucevic avec Ibaka d’entrée, puis faire sortir Serge pour intégrer Biyombo, puis faire souffler Nikola et intégrer Gordon ? Rien que de l’écrire, c’est tendu, alors le mettre en place…

Un véritable pile ou face aura lieu cette saison à Orlando, avec une grosse pression d’entrée pour le nouvel entraîneur. On le sait et on ne cesse de le répéter, la victoire soigne tous les maux. Mais si le navire tangue ? Chacun pensera à ses intérêts, Vucevic en premier qui n’a pas prévu de tourner en 18-9 pour finir sur un banc. Courage Frank, courage…

Source : ESPN

Source image : Twitter

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top