Nuggets

Kenneth Faried se balade dans la Drew League : catch, dunk, lob, dunk, ça va, dunk, tranquille, dunk

Kenneth Faried

Kenneth Faried a un répertoire très varié, on le sait depuis longtemps, du coup il a tenu à le montrer dans la Drew League sur un match passé en apesanteur.

Il possède un répertoire offensif assez varié, le Manimal. Plus sérieusement, quel meilleur cadre que celui de la Drew League, quand vous avez de telles qualités athlétiques et un moteur qui ne s’arrête jamais ?

S’il y a bien un endroit où Faried doit être tout simplement monstrueux, c’est sur les playgrounds. Car si Kenneth n’est pas le plus fin des basketteurs, qu’il a tendance à zapper des rotations défensives et que l’exécution d’un schéma offensif représente plus ou moins le concours d’entrée chez HEC, son énergie permanente et ses mensurations folles lui permettent de prendre le dessus dans un contexte beaucoup plus ouvert. Du coup, après avoir notamment joué avec JaVale McGee et profité des qualités de sniper de ce dernier pour aller gober du rebond, c’est en compagnie de Nick Young que le Manimal a régalé dernièrement, dans un registre qu’il adore tout particulièrement : sauter, courir, atterrir, sauter à nouveau, plonger, rattraper un ballon au-dessus du plexi, courir, sauter, s’étirer pendant un temps-mort, courir, sauter, et ce sans s’arrêter. Toujours aussi aérien, le monstre a fait mumuse face aux êtres humains nettement plus petits qui étaient sur le même terrain, on espère simplement qu’il se ramènera avec autant d’envie au camp d’entraînement et à la salle vidéo des Nuggets car leur saison en dépendra grandement…

Source image : YouTube


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top