Magic

Pas de trade en vue pour Nikola Vucevic : c’est Evan qui va être content mais pour combien de temps ?

Source : bleacherreport.com

Nikola Vucevic était en quelques sortes le patron de l’attaque du Magic l’an dernier. Avec les arrivées de Ibaka et Biyombo cet été, on s’est interrogé sur son futur à Orlando, mais les dirigeants semblent vouloir tester l’effectif ainsi avant d’éventuellement se poser la question d’un trade.

Avec les arrivés de Serge Ibaka et Bismack Biyombo, la raquette du Magic semble désormais pleine à craquer. Le contrat XXL de 72 millions sur 4 ans signé par le pivot congolais a forcément généré des questions quant à la situation de Nikola Vucevic, titulaire du poste la saison précédente. Mais selon Realgm, le general manager d’Orlando se serait empressé de rassurer le Monténégrin : il veut le garder sous la tenue du Magic, mais en revanche ne peut lui garantir une place dans le 5…

Nikola Vucevic a été l’élément central de l’attaque de sa franchise ces deux dernières saisons : capable de créer son shoot au poste comme peu de joueurs dans la ligue, on l’a souvent vu avec le ballon dans les mains dans les moments qui comptent. En plus de ses qualités au scoring, Vooch est un joueur très intelligent : toujours bien positionné pour récupérer des secondes chances sous le panier, il est un véritable passeur, plaque tournante de l’attaque du Magic. Sa relation sur pick and roll  avec Evan Fournier a été essentielle à l’animation offensive d’Orlando. Le pivot a d’ailleurs aligné 18,2 points, 8,9 rebonds, 2,8 passes en 31 minutes l’an dernier, de quoi voir son nom régulièrement mentionné pour le All Star Game. 

Du coup, les arrivées combinées de Bismack Biyombo, et Serge Ibaka – qui peut également jouer pivot – ont soulevé pas mal de question. Le coach Frank Vogel ne va pas pouvoir donner beaucoup de minutes aux trois joueurs à la fois dans une ligue qui tend vers le small ball et avec le talentueux Aaron Gordon qui a besoin de temps de jeu sur le poste 4 pour s’exprimer. On se dit dès lors que c’est synonyme de départ pour le Monténégrin, mais Rob Hennigan n’est pas du tout pressé d’organiser ça, et demande à voir. En revanche, il n’a pas garanti à l’intérieur francophone une place dans le 5, chose étonnante puisqu’il semble parfaitement complémentaire à Serge Ibaka, tandis que Biyombo propose un profil plus similaire à l’Espagnol. Le pivot congolais est l’antithèse de Vucevic : énorme défenseur, gros contreur, avec un impact physique monstrueux, il ne faut en revanche pas compter sur lui pour faire beaucoup plus que dunker et se battre au rebond de l’autre côté du terrain. Certes, il semble mieux correspondre à la philosophie de jeu Vogel, qui aime ce profil de tour de contrôle et a réussi à faire sélectionner Roy Hibbert au All Star Game quand il entraînait Indiana. Cependant,  on ne parle pas encore de trade pour le pote de Vavane du côté de chez Disney, même si vu l’embouteillage, on pourrait voir un changement de position des dirigeants à ce sujet très rapidement après le début de saison, tant que la côté de Nikola est au plus haut.

A part si notre Français se révèle et explose les compteurs, il faudra bien quelques joueurs pour mettre la balle dans le panier, et actuellement à Orlando, personne ne le fait aussi bien que Vooch. Rob Hennigan semble en avoir conscience, mais dans ce cas, on ne peut que se réinterroger sur la nécessité de signer Biyombo… Toutes ces questions trouveront bientôt leurs réponses dans la mise en pratique sur le terrain, et on a hâte de voir ce que Vogel va faire avec ce matos. 

Source : basketball.realgm.com

Source image : bleacherreport.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top