Equipe de France

Rudy Gobert sera bien avec l’équipe de France à Rio : le géant va pouvoir bloquer tout le monde

On attendait que la nouvelle devienne officielle, c’est le garçon lui-même qui s’en est déchargé en déclarant sur son compte Twitter que la Mission Rio sera bien réalisée en compagnie de la tour de contrôle la plus sûre de France : Rudy est dans les 12.

Le dernier Apéro sur les Bleus à Rio est ici !

Immédiatement après la victoire de l’équipe de France face au Canada, ou du moins quelques minutes après la célébration, certains se posaient déjà la question. Mais qui va composer le groupe qui s’envolera pour le Brésil et défendra les couleurs du pays en quête d’une historique médaille ? On savait qu’on pouvait déjà compter sur les cadres, mais le point d’interrogation majeur entourait deux clients : Rudy Gobert et Evan Fournier. Absents du TQO pour des raisons assez différentes, l’un davantage retenu par son club pour des questions de santé et l’autre pour négocier un nouveau contrat avec le Magic, les deux phénomènes avaient été clairs sur leurs intentions. Si le TQO était géré sans eux, ils répondraient bien évidemment à l’appel de Vincent Collet, ce qui a déjà été réglé pour le géant comme le tweet ci-dessous l’a confirmé ce lundi soir.

CouvertureConcernant Evan, l’affaire semble plus compliquée puisque même si d’un point de vue statistique et expérience Fournier n’a même pas à cligner d’un oeil pour justifier sa présence, les rumeurs et déclarations du DTN Patrick Beesley laissent entendre que l’arrière pourrait être laissé de côté pour ce voyage. Des raisons qui restent encore sombres, une affaire qu’on ne préfère pas traiter sans avoir tous les tenants et aboutissants de celle-ci ce mercredi, cependant il faudra voir quelle décision prendra le management tricolore puisqu’il faudra bien envoyer une armée d’élite aux Jeux Olympiques. En attendant le dénouement concernant Champagne, la satisfaction est bien évidemment générale dans le cas de Gobert, puisque l’équipe de France et le joueur seront ravis de pouvoir partir à l’aventure en pleine confiance. Une aventure olympique n’arrive pas tous les ans, et la dernière en carrière de Tony Parker non plus. Quoi qu’il se passe au moment du décollage, le pays sait déjà que son arceau sera protégé avec solidité, et c’est une nouvelle qui ne peut nous rendre optimistes.

Il y aura donc bien un intérieur à garder sur le tarmac prochainement, probablement Adrien Moerman qui a fait le boulot sur cette prépa et ce TQO, mais devra malheureusement laisser sa place à la crème de la crème chez les pivots français. Et de un dans la soute, et pas des plus petits !

Source : Twitter

Source image : L’actualité sportive

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top