Hornets

Roy Hibbert à Charlotte pour 5 millions la saison : t’enlèves 5 millions, et t’as son vrai prix

Dans ce marché des free agents complètement fou, un pivot aux mains d’or et en pleine explosion statistique n’avait pas encore trouvé preneur. C’est désormais chose faite puisque Roy Hibbert rejoint donc la franchise de Michael Jordan, qui pourra du coup voir évoluer sous ses yeux divins l’un des intérieurs les plus techniques de la Ligue.

Bill Wennington, Luc Longley, Will Purdue, Jahidi White… La liste des intérieurs de légende ayant côtoyé His Airness est longue et c’est donc Roy Hibbert qui rejoint dans l’histoire tous ces génies de la technique. Un move que l’on aurait applaudi des deux mains il y’a encore deux ans mais que l’on est obligé d’accueillir avec le sourire aujourd’hui, tant le pivot de 2m18 est passé en 24 mois du niveau All-Star à celui d’une tanche. Un contrat à 20 millions étant apparemment trop dur à porter, Jojo a donc décidé de mettre “seulement” 5 millions sur la table pour s’attirer les services de la girafe la plus maladroite de la Ligue.

Sources : Charlotte et Roy Hibbert d’accord sur un contrat de 1 an pour 5 millions.

Deux fois présent au match des étoiles en 2012 et 2014, Roy était à l’époque la tourelle principale d’une séduisante équipe des Pacers, multipliant les fat performances et devenant de ce fait l’un des joueurs les plus convoités de NBA. Devenu depuis la risée de toute la planète basket en courant chaque soir sur le parquet du Staples Center comme une poule à la recherche de sa tête, Roy a vu ses stats réduire de moitié (5,9 points et 4,9 rebonds l’an passé) et sa valeur chuter inexorablement après une saison passée à arnaquer le système. Et c’est donc en Caroline du Nord que la grande gigue ira trimballer sa carcasse dès la fin octobre pour accompagner Frank Kaminsky et Cody Zeller dans un ballet d’asperges qu’on attend tous avec un œil malicieux. Quel Roy Hibbert retrouvera-t-on à la rentrée ? Celui qui faisait peur à toute la Ligue sous le jersey des Pacers ? Celui qui faisait vomir les fans des Lakers la saison passée ? Aucune idée mais une chose est sûre, les 5 millions proposés par les Hornets sont un peu plus adéquat au talent du bonhomme que le contrat lolesque qui lui avait été offert il y a un an par les Angelinos.

Vivement l’automne en tout cas, on risque de se marrer un peu devant les matchs de la Lolotte. Parce que quand on aura l’impression que Tyler Hansbrough est un génie du basket, c’est vraiment qu’il y aura du mal de fait chez son collègue de la raquette…

Source texte : indystar.com

Source image : nba.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top