Nets

Jeremy Lin rejoint les Nets : Linsanity est de retour à New York, pour 36 millions sur 3 ans

Jeremy Lin

Les habitants de la Grosse Pomme vont pouvoir retrouver un de leurs joueurs préférés, avec un Jeremy Lin tout sourire en étant signé chez les Nets.

Après une magnifique saison en tant que booster sur le banc des Hornets, l’ex-meneur légendaire des Knicks a justement décidé de retrouver la Grosse Pomme : Jeremy Lin sera chez les Nets pour les trois prochaines saisons et 36 millions.

Ce n’est pas forcément l’agent-libre qu’on attendait le plus sur le marché ce vendredi, cependant on savait que de nombreuses équipes voulaient draguer Jeremy. En effet, en back-up de Kemba Walker et même bras-droit lorsqu’il jouait arrière pour Steve Clifford la campagne dernière, Lin avait régalé et notamment permis aux Hornets de retourner en Playoffs, afin d’y jouer 7 matchs intenses face au Heat. Cette résurrection rendue possible par un retour dans la Conférence Est a permis au dragster de retrouver confiance en lui et beaucoup de sérénité, après des épisodes plutôt déprimants chez les Lakers et Rockets. Aujourd’hui, et comme il l’avait souvent dit par le passé, JL est de retour dans la ville qui ne dort jamais, et même si son stade ne sera pas le Madison Square Garden le simple fait de le savoir à New York donnera le sourire à de nombreux fans qui ont vécu la Linsanity de l’époque Mike D’Antoni.

Et qui était assistant de moustache, quand le produit formé à Harvard déboulait sur la scène médiatique ? Kenny Atkinson, exactement, ancien assistant des Hawks et désormais… coach des Nets ! Ce sont donc des retrouvailles chaleureuses qui ont été validées ce midi du côté de Brooklyn, avec deux hommes qui avaient beaucoup bossé ensemble, afin de permettre cette explosion en plein Manhattan. Lin avait été très clair sur sa situation personnelle en plein marché, ce qui comptait pour lui n’était pas la thune mais bien le feeling et la solidité de la situation installée à ses pieds. En voyant Atkinson comme coach, Jarrett Jack coupé, un peu de blé pour valider le tout et aucune pression quant aux résultats de l’équipe, Jeremy a logiquement décidé de s’offrir du temps de jeu maximal et il aura pour mission d’aider les jeunes à se développer tout en nourrissant Brook Lopez sur pick and roll.

Pour ‘seulement’ 12 millions l’année, une réduction notable quand on voit les contrats signés depuis ce matin, les Nets pourront donc repartir la saison prochaine avec un vrai meneur titulaire, pas de quoi en faire un nouveau All-Star mais une poignée de mains qui arrange les deux camps. Au boulot !

Source : ESPN

Source image : Twitter

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top