Nets

Sergio Rodríguez pourrait faire son retour en NBA : les Nets tiennent-ils leur conducteur de tank ?

Sergio Rodríguez pourrait revenir en NBA après l’avoir quittée il y a 6 ans. L’actuel meneur du Real de Madrid est sous contrat jusqu’en 2018 mais il pourrait traverser l’Atlantique pour débarquer à Brooklyn. Dans le but de concurrencer la barbe de James Harden ? 

Sean Marks, le nouveau G.M des Nets, a du boulot : il a récupéré une équipe pauvre en talent, où le géant Brook Lopez est bien seul. Les seuls autres joueurs qui semblent avoir le niveau NBA sont Bojan Bogdanovic et le sophomore Rondae Hollis-Jefferson qui revient de blessure. Pour la reconstruction par la Draft, c’est mal barré, puisque les Celtics ont récupéré le tour de cet année et une option de swap –échange de place- sur celui de l’an prochain. Marks a donc tradé le compagnon de raquette de Lopez, Thaddeus Young, contre un choix de Draft, devenu Caris LeVert. Heureusement, le G.M. dispose d’une marge financière de plus de 50 millions de dollars. Certes, il n’attirera probablement pas de très gros free agent mais il peut grandement améliorer son groupe.

La première pièce de cette reconstruction pourrait être le meneur espagnol de 30 ans. Après un passage mitigé en NBA entre 2006 et 2010, dont 3 années aux Blazers pour 4,3 points à 42% et 2,9 passes en 13 minutes, Sergio Rodríguez a tout gagné en Europe. 3 titres de champion et 4 coupes d’Espagne -dont un doublé cette année-, un titre d’Euroligue l’an dernier et même un titre de MVP en 2014, alors qu’il ne commençait aucun match. En bref la totale, l’Espagnol n’a plus rien à prouver sur le vieux Continent. Maintenant, et alors que son contrat s’étend jusqu’en 2018, il pourrait revenir en NBA, et cette fois-ci ce sera en vieux briscard. Les Nets pourraient lui offrir une garantie de temps de jeu important et un joli salaire, à défaut de perspective de titre. Sergio aurait les clés du tank, un intérieur All-Star avec lequel il pourrait faire des malheurs sur pick-n-roll, et un projet à moyen terme qui pourrait devenir intéressant. Le poste de meneur est quasiment libre, puisque seuls Donald Sloan et Shane Larkin sont sous contrat, et qu’il est quasiment certain que les Nets n’activeront pas leur option sur Jarett Jack, qui revient d’une grosse blessure du genou. Le 27eme choix de la Draft 2006 aurait pour mission d’encadrer les jeunes pousses avec son expérience, et de son côté aurait l’opportunité de montrer son talent à la grande ligue . Le nouveau coach de Brooklyn, Kenny Atkinson, devrait être ravi à l’idée de cet ajout : Sergio amènerait  de l’expérience, un gros QI basket, de la création -notamment à la passe-, et des paellas tous les samedi. Certes, le barbu n’est pas un grand défenseur ni un shooteur d’élite, mais il a su faire les progrès nécessaires pour être suffisamment dangereux. Bref, un joueur intéressant pour recommencer une reconstruction, et établir un style de jeu proche de celui des Hawks et des Spurs.

Rodríguez était un petit jeunot lorsqu’il avait quitté la ligue par la petite porte. Il pourrait y revenir en champion, avec un bagage technique étoffé, et surtout avec une bonne grosse barbe de daron. James Harden en tremble déjà. 

Source : NBC Sports

Source image : youtube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top