Suns

Quand les Suns bricolent avec les Kings : Bogdan Bogdanovic et des picks contre Marquese Chriss

Mr Bricolage

Les Suns voulaient Bender et Chriss. Les Kings n’avaient pas très envie de drafter. Tout le monde est content ?

Avec leur quatrième choix, les Suns voulaient un ailier-fort. Ils hésitaient fortement entre Dragan Bender et Marquese Chriss. Ryan McDonough a finalement décidé de ne pas choisir entre ces deux jeunes à potentiel. Le GM de Phoenix a mis en place un trade avec les Kings afin de récupérer ces deux postes 4. Un deal qui rend la rotation intérieure des Cactus bien fournie mais qui peut surprendre car il n’est jamais évident de développer deux rookies sur le même poste. 

Du coup, les Suns ont utilisé leur choix n°4 pour sélectionner Dragan Bender puis ont dealé avec Vlade Divac et Vivek Ranadivé. Le résultat : le pick 8 des Kings (Marquese Chriss) a filé dans l’Arizona. En échange, les Californiens se sont adjugés les droits de Bogdan Bogdanovic – qui n’arrivera que dans un an –  ainsi que les choix 13 et 28 avec lesquels ils ont respectivement choisi le pivot grec Georgios Papagiannis et l’ailier-fort haïtien Skal Labissière. N’oublions pas de signaler ce deuxième tour (2020 à priori) que les Suns ont également lâché aux Kings dans l’affaire.

Que penser de ce deal ? Tout d’abord que les Suns ont trouvé un moyen de faire atterrir en Arizona les deux joueurs qu’ils convoitaient. Pour autant, il va être intéressant de suivre l’utilisation que va faire Earl Watson de tous ces intérieurs. A moins, évidemment, que Ryan McDonough ait d’autres projets d’échanges autour de cette raquette désormais très fournie. Bender et Chriss peuvent shooter et sont très mobiles. Ils vont donc bien convenir à cette NBA moderne, en tous cas sur le plan offensif. L’ami Dragan n’a encore que 18 ans tout comme son nouveau pote Marquese. Après Devin Booker l’an passé, les Cactus s’offrent donc ici les services de deux très jeunes basketteurs dont le potentiel est élevé mais pas si simple à estimer à ce jour.

Côté Kings, les deux picks récupérés ont donc servi à renforcer le secteur intérieur. Cependant, il est possible que Papagiannis  (18 ans) reste en Europe encore au moins un an ou deux alors que Skal Labissière semble avoir le niveau pour être essayé en rotation d’autant plus que le poste 4 n’est pas non plus si dense à Sacramento. On attendait peut-être un meneur chez les Kings. Doit-on comprendre que la re-signature de Rajon Rondo est dans les tuyaux ? Si ce n’est pas le cas, quels vont être les options de Divac et son staff pour le poste 1 ? En revanche, sur le poste d’arrière, l’arrivée future du sniper serbe Bogdanovic est clairement une perspective intéressante.

Voilà donc pour ces petits arrangements entre amis de la division pacifique. Il va falloir attendre encore un peu et le début de la prochaine saison pour se faire une idée plus précise des répercussions réelles de cet échange de soir de Draft. 

Source : Yahoo Sports

Source image : Mr Bricolage

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top