Draft NBA

Envoyez la première surprise, Jaylen Brown part pour les Celtics avec le troisième choix !

Jaylen Brown

La question que tout le monde se pose maintenant ? Jaylen Brown restera-t-il à Boston ou servira-t-il de monnaie d’échange dans un trade avec Jahlil Okafor ?

On attendait Buddy Hield, voire Kris Dunn ou Dragan Bender… c’est donc Jaylen Brown qui rejoint le Massachusetts. Danny Ainge a peut-être bien un plan derrière la tête mais pour le moment c’est bien avec la casquette des Celtics que l’ancien swingman de California rejoint ce soir la Grande Ligue.

19 ans, 2m01, 102 kilos. 15 points et 5 rebonds de moyenne la saison passée à California et désormais un avenir lié -pour le moment- à la mythique franchise du Grand-Est américain. En attendant peut-être un trade d’envergure qui pourrait faire débarquer un intérieur (Jahlil Okafor ?) à Boston, c’est donc un poste 2/3 tanké qui rejoint la Green Team et sa garderie déjà bien remplie. Slasher en attaque et possédant un gros potentiel défensif, Jaylen s’accordera à merveille avec le hustle play des C’s et pourrait ainsi apprendre très rapidement les ficelles du métier aux côtés notamment de Marcus Smart ou Avery Bradley.

Premier Golden Bear drafté depuis Ryan Anderson en 2008 et premier lottery pick de la fac californienne depuis Shareef Abdur-Rahim en 1996, Jaylen apportera donc son abattage défensif mais devra malgré tout taffer son jeu d’attaque s’il veut devenir autre chose qu’un simple joueur de mission. Boston continue en tout cas son travail de sape en misant sur des jeunes pas toujours attendus aussi les soirs de Draft (on attendait Jaylen aux alentours de la 6/8ème place). Un nouveau très beau bébé débarque donc à Boston et augmente encore un peu plus la dimension athlétique de l’équipe de Brad Stevens. Danny Ainge pour sa part continue de placer ses pièces une par une, en attendant qui sait de dominer le monde dans quelques années quand tous ces beaux gamins auront enfin des poils.

On attendra désormais quelques heures pour savoir si Jaylen Brown ne servira en fait pas de monnaie d’échange pour un espèce de blockbuster trade dans les prochains jours. En attendant on se remet devant le PC, ça n’arrête pas cette nuit.

Source image : Ethan Miller/Getty Images

Source texte : boston.cbslocal.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top