Draft NBA

Brandon Ingram choisi par les Lakers en 2ème position : passer après Kobe, easy ma gueule !

Celui que les fans pourpres et or attendent depuis la lottery a comme prévu été appelé par Adam Silver en 2ème position. Il est d’ailleurs allé serrer la main du commissionnaire dans une veste de costard digne de Russell Westbrook. Grosse entrée dans le fashion game. Pour les Lakers ? c’est un beau lot de consolation après le départ de Kobe. 

Brandon Ingram rejoint donc le nouveau projet des Lakers dont il sera l’une des pièces centrales, avec D’Angelo Russell, Jordan Clarkson et Julius Randle. Exit Byron Scott, Luke Walton vient tout juste de débarquer à Los Angeles en provenance des finales NBA et a pour objectif de donner du temps de jeu et de l’envie à ses jeunes. Kobe parti, les Lakers peuvent se tourner vers l’avenir et auront pour objectif de créer une nouvelle identité de jeu autour de leurs gros talents offensifs. Les Lakers version 2016-2017 ont déjà du matos pour courir et marquer des points, à défaut de défendre.

A l’heure actuelle, l’ex-joueur de Duke a les clés de son poste d’ailier puisqu’il n’a absolument aucune concurrence. De quoi donner une confiance non négligeable à un attaquant habitué à dominer mais qui risque de souffrir dans un premier temps face aux buffles de la NBA avec ses 89 kilos pour 2 mètres 06. Si on peut être sûr qu’avec des vétérans comme Lou Williams et Nick Young, Ingram est entre de bonnes mains pour découvrir les meilleurs clubs et bars de L.A. -sauf s’il attend sagement ses 21 ans-, la franchise aux 16 titres ressemble très fortement à une garderie, et manque actuellement de vieux briscards pour montrer la vie NBA aux jeunes pousses. Attention à la pression pour le jeune Ingram (18 ans), sur lequel les nostalgiques de Kobe pourraient jeter leur dévolu, même si le sophomore D’Angelo Russell sera là pour en supporter une partie. L’ailier a montré qu’il savait faire preuve de sang-froid lors de la March Madness mais il devra trouver les moyens -et ça passera à un été à la salle de muscu – pour transposer ses qualités naturelles d’attaquant au niveau NBA.

Avec Brandon Ingram, les Lakers tiennent un potentiel franchise player et complètent un noyau jeune et talentueux. Le processus de reconstruction demandera certainement de la patience – la Cité des anges en a peu à user- mais les Lakers disposent d’ores et déjà de toutes les pièces pour bien amorcer l’après Kobe.

Source : Streeter Lecka / Getty Images Sport


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top