Divers

Les 99 dunks de Clint Capela cette saison : à fredonner sans musique bien sûr

Clint Capela

99 tomars à fredonner à capela, venez nous chercher dans le calembours game.

Si la saison collective de Houston fût en tous points de la grosse daube et on exagère à peine, quelques progrès individuels furent à noter chez quelques Rockets. C’est le car par exemple de Clint Capela, qui s’affirme de plus en plus comme un joueur dominant du haut de ses 22 printemps et qui s’apprête peut-être d’ailleurs à devenir le pivot titulaire de Mike D’Antoni. L’occasion de revenir en musique sur ses 99 dunks cette saison. Ou plutôt sans musique, car le jeu de mots avec son nom de famille n’a encore jamais été fait. Jamais.

7 points, 6,4 rebonds et 1,2 contre en 19 minutes. Des stats qui traduisent peu l’importance de celui qui squatta cette saison 35 fois dans le starting five des Rockets. Back-up officiel de Dwight Howard en début de saison, le 25ème choix de la Draft 2014 a réalisé une campagne de sophomore solide et s’est du coup bien installé dans le roster texan, répondant parfaitement au dilettantisme de D-12 à base de grosse intensité et de fighting spirit de tous les instants, malgré un 80/211 historiquement moche au lancer. L’ancien Chalonnais, dixième salaire potentiel des Rockets la saison prochaine (1,2 million la saison, contrat rookie oblige) a montré toute l’année qu’il était capable de peser en attaque comme en défense et on attend désormais la confirmation de son talent au même titre que le réveil des Rockets. En guise de petit cadeau pour l’intérieur helvétique et pour les fans de sa franchise, la NBA nous offre aujourd’hui tous ses dunks de la saison écoulée, l’occasion de voir que si le bonhomme nous vient de Suisse, il s’apparente parfois plus à un kangourou qu’à une marmotte alpine. L’occasion aussi de se rappeler qu’heureusement que James Harden était là, car entre les passes dé’ du Barbu et ses croûtes récupérées, le petit Clint se sera bien régalé…

Avec le départ programmé de Dwight Howard cet été, Clint pourrait voir son rôle prendre de l’importance en 2016/17 avec une possible place de titulaire au poste 5 et c’est plutôt mérité. En attendant, faîtes-vous plaisir avec ces 99 tomars au bon goût de chocolat, alors envoyez la sauce, et n’oubliez pas de couper le son pour chanter.

Source image et vidéo : youtube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top