Shaqtin a Fool

Cadeau maison : TOUS les Shaqtin’ A Fool de la saison, larmes de rire garanties

Shaqtin' A Fool

Toutes ces vidéos sont à regarder avec un second degré préparé d’avance à de telles horreurs visuelles. Il en va de votre santé.

Si les Warriors de James McAdoo et les Spurs de Matt Bonner ont marché sur la NBA cette saison et si les Lakers nous ont une fois de plus offert une saison exceptionnelle, Shaquille O’Neal a également enjaillé nos vendredi matin tout au long de l’année en nous offrant les actions les plus pétées qu’il est possible de voir en NBA. Petit cadeau en ce jour de #MercrediPanzani, on vous offre un condensé de tout ce qui s’est passé cette année dans le désormais mythique Shaqtin’ A Fool. Dédicace à James Harden, tu l’auras ton trophée de MVP.

Toutes ces vidéos sont à regarder avec un second degré préparé d’avance à de telles horreurs visuelles. Il en va de votre santé.

Le 29 octobre : chute à l’arrière du peloton.

Le 5 novembre : le premier fat marcher de l’année est pour D.J. Augustin, et il vient de l’espace.

Le 12 novembre : MARCELO HUERTAS IZ DE NIOU GOAT.

Le 19 novembre : Marcelo Huertas, encore et toujours. Marcelo Huertas, pour l’éternité.

Le 4 décembre : double dose de Shaqtin’, Vince Carter décide d’approcher la barre légendaire des dix pas sans dribbler.

Le 11 décembre : le retour de JaVale McGeeeeeeeeeeeeee !!!

Le 18 décembre : Kendrick Perkins ? A jamais dans nos cœurs.

Le 8 janvier : toujours plus fort, JaVale fait péter une double-dose de lol.

Le 15 janvier : les Rockets tuent le Shaqtin Game en un match, Andy Varejao paye son headshot dans la gueule de LeBron.

Le 22 janvier : l’un des plus beaux titres de l’histoire de TrashTalk

Le 29 janvier : Nerlens Noel change de sport, désormais il monte des chevaux.

Le 5 février : Jason Kidd, docteur es fastbreak.

Le 12 février : Draymond Green passe à douze pas, parce que neuf c’est mainstream.

Le 19 février : les awards de mi-saison, 13 minutes au Nirvana, parfait pour la pause caca.

Le 25 février : planquez les gamins, Lance Stephenson is back in the business.

Le 3 mars : Carmelo Anthony est intouchable, l’action qui résume la saison des Knicks.

Le 10 mars : la défense de James Harden rentrera bientôt dans la légende.

Le 22 mars : la meilleure action de la saison pour Kevin Seraphin, dégommer la tête d’un pauvre gamin.

Le 29 mars : le bug de NBA 2K, présenté par Jared Sullinger et Jonas Valanciunas.

Le 7 avril : Marcelo Huertas, ce génie qui arrive encore à être ingénieux en matière de troll.

Voilà pour le meilleur du meilleur du meilleur du meilleur du n’importe quoi cette saison en NBA. Après ça, vous serez au moins convaincus de pouvoir reprendre une licence la saison prochaine…

Source image de couverture : youtube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top