Playoffs NBA

Cavaliers – Pistons, duel d’anciens au premier tour : LeBron au Palace, paye tes souvenirs

Cavaliers

Les Cavs savaient déjà qu’ils termineraient premiers, il ne fallait plus qu’une défaite des Pistons pour les retrouver au premier tour : c’est fait, merci Miami.

En voyant Detroit s’incliner à domicile face au Heat ce mardi (99-93), Tyronn Lue et ses hommes ont vite compris qu’ils visiteraient le Michigan la semaine prochaine : Pistons contre Cavaliers, c’est le menu du premier tour des Playoffs dans l’Ohio.

Douce odeur de clope froide, de chaussures usées et de sang chaud en apprenant cette confrontation qui débutera ce weekend à Cleveland. Non pas que l’historique entre ces deux franchises soit énorme, mais on peut difficilement faire plus col bleu bossant dans une usine que ce coin du pays, où le glamour et le soleil laissent plutôt leur place à une paire de gants et des buildings gris. Les Pistons devaient battre Miami pour garder en vie leurs espoirs de jouer les Raptors plutôt que les Cavaliers au premier tour, mais un Joe Johnson chaud patate empêchera ce scénario de se réaliser, Stan Van Gundy étant obligé de retrouver LeBron en Playoffs. Leurs routes s’étaient croisées en 2009 lorsque le moustachu gérait le Magic de Dwight, une série remportée par Orlando d’ailleurs mais durant laquelle le cyborg se sentait bien seul. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, du muscle a été ajouté au monstre et quelques bagues aussi, James partant largement favori dans cette confrontation qui devrait malheureusement écourter le retour des Pistons en Playoffs, après 8 longues années de disette. Enfin, ne mettons pas la charrue avant les Drummond, l’intérieur du Michigan aura bien son mot à dire pour offrir une chance d’upset monstre aux siens.

Et d’ailleurs, la saison régulière va dans le sens d’Andre et ses magnifiques lancers, lui qui aura probablement droit à des sessions magnifiques en antenne nationale. En effet, sur les trois premières confrontations cette année, Detroit en a remporté deux et le dernier opus sortira demain soir, avec des effectifs probablement bien lolant car reposant chaque cadre. Non, LeBron n’était pas absent sur ces matchs, simplement la saison régulière est une machine différente de celle des Playoffs et c’est justement la version printemps qui sera attendue dès ce weekend. On le sait, Tobias Harris est probablement un des plans Tinder les plus appréciés par James en NBA, les deux hommes ayant souvent piaffé lors de leurs duels à l’aile. Il faudra compter sur l’ailier, sur Marcus Morris et Kentavious Caldwell-Pope afin de ralentir la machine de l’Ohio, une mission intéressante car responsabilisant énormément les coéquipiers du numéro 23. Bien évidemment, difficile de ne pas voir des images du Game 5 de 2007 défiler dans nos têtes, ces 48 points marqués par LBJ et qui avaient plongé Motown dans une vive dépression. Cependant, là aussi, les temps ont changé et les jeunes soldats d’aujourd’hui auront à coeur de faire trembler le leader de l’Est.

Rendez-vous ce weekend pour un premier match intense à Cleveland, dans une série où l’expérience de Stan Van Gundy liée à la jeunesse de ses troupes sera intéressante à voir contre… l’inexpérience de Tyronn Lue liée à la maturité de son groupe. On recharge les cartouches et on se retrouve dans l’Ohio !

Source image : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top