Divers

Allen Iverson au Hall of Fame, ça se fête : le Top 100 de ses plus beaux crossovers, de l’art

Allen Iverson

Avec le Shaq et Yao Ming notamment, The Answer entrera au Hall of Fame d’ici quelques mois : l’occasion idéale pour se farcir 15 minutes à l’hôpital.

Membre de la prochaine classe qui sera intronisé à Springfield dans quelques mois, l’arrière aux mains fabuleuses a envoyé des dizaines de défenseurs à l’hôpital tout au long de sa carrière : vous avez 15 minutes pour regarder son casier judiciaire ?

Le débat est toujours le même lorsqu’il s’agit de briser des chevilles. Premièrement, Iverson est-il le meilleur de l’histoire dans cet art sanglant. Deuxièmement, laquelle de ses perles domine toutes les autres ? Car si la NBA fût à jamais marquée par son shake sur Michael Jordan à ses débuts, les puristes sortiront leurs mouchoirs par la simple évocation de ce nom : Antonio, Daniels. Membre des Wizards, le meneur rendra bien la monnaie à Iverson en 2006 mais tout le monde se souvient de l’endroit où il était lorsque cette double humiliation fût imposée en place publique. Ce qui nous force à poser cette question, en 2016 : que se serait-il passé si les réseaux sociaux étaient aussi développés à l’époque d’AI ? Quand on voit l’impact culturel d’Iverson sur la Ligue, l’héritage laissé à toute une génération de petits et son charisme intouchable, c’est peu dire si les serveurs de Twitter auraient explosé au début de l’an 2000. Mais cette interrogation, finalement, on préférera la laisser en suspens, pour aujourd’hui. Car en apprenant l’officialisation de son entrée au Hall of Fame, c’est une boucle parfaite qui a été… bouclée dans la carrière du bonhomme. L’occasion idéale d’en faire de même ici, quelques mois avant de sortir nos baggys XXL et nos mouchoirs.

Et vous, plutôt Jordan, Daniels, Vaughn ou Tyronn Lue ?

Source image : Bleacher Report


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top