Raptors

Preview Raptors – Hawks : les Dinos pour relancer le suspense du 1er spot à l’Est ?

Grosse affiche au sein de la Conférence Est cette nuit à 1h30 du matin entre le 2ème et le 3ème du classement. Les Hawks sont sur le point de remporter la division Sud-Est pour la deuxième saison de suite mais vont rencontrer un obstacle de taille puisque les Raptors sont toujours à la poursuite des Cavs pour le 1er spot à l’Est, et comptent bien réduire les 2.5 victoires d’écart avec Cleveland.

La défaite des Cavs à Houston hier soir au finish, 106-100, a fait les affaires de Toronto. Désormais à seulement 2.5 victoires de Cleveland, les Canadiens comptent bien saisir l’opportunité de remettre la pression sur la troupe de LeBron, à seulement 9 matchs de la fin du championnat. Cependant, les Raptors ne sont pas au mieux dernièrement et ont grand besoin de victoires avant les Playoffs pour se rassurer, eux qui ont perdu 3 de leurs 4 derniers matchs. La dernière défaite en date s’est produite lundi contre OKC, au Air Canada Centre, sur le score de 119 à 100. Au cours de ce match, Kyle Lowry est apparu très effacé, avec un petit 4 sur 14 aux tirs, comme au cours des 4 derniers matchs puisqu’il tourne à seulement 14.5 points de moyenne à un dramatique 26.2% de réussite au tir. Une inflammation au coude droit le fait souffrir depuis janvier et semble peser sur ses performances, mais la teigne du Canada ne compte pas prendre cette douleur comme excuse, comme il l’affirme à NBA.com :

Je n’ai pas besoin d’excuses. C’est définitivement une blessure avec laquelle je n’ai pas envie de jouer mais c’est comme ça. A ce moment là de la saison, vous jouez quoi qu’il arrive. Kyle Lowry

Malgré la défaite et la fatigue ressentie par les cadres, les Raptors savent qu’ils peuvent compter sur d’autres solutions. Parmi elles, le rookie Norman Powell, auteur de 18 points face au Thunder, s’affirme actuellement comme un joueur capable d’apporter en Playoffs. Ce jeune arrière d’1m93 a intégré le cinq de départ au cours des huit derniers matchs, et tourne à 15.3 points de moyenne sur les trois derniers. Il savoure actuellement l’opportunité qui lui est donnée :

Ça représente beaucoup de choses pour moi que les coachs croient en moi et me mettent sur le terrain pour marquer les meilleurs joueurs adverses. Mais il me reste beaucoup de travail à accomplir. Norman Powell

Dwane Casey doit donc actuellement jongler au niveau du temps de jeu entre la fatigue de ses cadres et des remplaçants actifs, tout en veillant à verrouiller les victoires pour assurer la fin de saison. Quoi qu’il en soit, il a toujours affirmé ne pas vouloir jouer avec la santé de ses joueurs, et il mettra au repos ceux qui sont légèrement blessés. Kyle Lowry est donc incertain ce soir pour affronter des Hawks actuellement totalement ressuscités, vainqueurs de 12 de leurs 14 derniers matchs. Grands vainqueurs du sprint final à l’Est puisqu’ils étaient au bord de la non-qualification il y a encore un mois, Atlanta est actuellement sur une nouvelle belle série de 4 victoires consécutives. La dernière en date fut acquise au finish face aux Bulls lundi soir, 102 à 100. Si Jeff Teague est sorti du lot avec ses 26 points, c’est la performance de tout le collectif qui a permis aux Hawks de remporter ce match accroché, comme l’affirment Mike Budenholzer et Kyle Korver, coach et capitaine fiers du comportement de leur équipe :

Nous savions qu’ils allaient venir avec beaucoup d’envie, dès le coup d’envoi, parce que leur saison est en train de se jouer. Ils sont arrivés et nous ont pris à la gorge d’entrée, mais nous avons su tenir et remporter le match. C’est exactement ce que nous devrons faire en Playoffs. Kyle Korver

Vous voulez avoir des matchs serrés qui nécessitent une bonne exécution offensive et défensive, qui vous font ressentir de la pression, notamment sur les lancers-francs. C’est très encourageant d’avoir trouvé un moyen de gagner ces matchs serrés, surtout à l’extérieur. Mike Budenholzer

Ces deux équipes rejoueront l’une contre l’autre dans une grosse semaine, jeudi prochain. S’ils veulent l’emporter ce soir, les Hawks ont tout intérêt de surveiller DeMar DeRozan, qui apprécie jouer les Faucons avec 25.2 points de moyenne sur les 11 dernières oppositions. Le 10 mars dernier, il permettait aux Raptors de l’emporter, 104-96, une des rares défaites récentes d’Atlanta. En vue des Playoffs, ce duel risque d’être extrêmement accroché entre deux équipes qui souhaitent se mesurer aux meilleures.

Il s’agit d’une affiche pouvant très bien correspondre à une finale de Conférence en Mai prochain. Les Raptors voudront prendre l’ascendant sur des Hawks en pleine réussite pour continuer à se rapprocher d’un possible 1er spot, tandis qu’Atlanta va souhaiter poursuivre son ascension au classement et menacer les Dinos.

Source : NBA.com

Source image : RaptorsRepublic


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top