Nets

44 points pour Bojan Bogdanovic contre les Sixers : c’est officiel, YOLO total chez les Nets

Bojan Bogdanovic

44 points pour Bojan Bogdanovic contre les Sixers, on attend sereinement le triple-double de Shane Larkin pour le prochain match.

Si vous faîtes partie des 99,999% de la population à ne pas avoir regardé le match de cette nuit entre les Sixers et les Nets, vous avez donc raté l’une des performances les plus trollesques de la saison. Ah bon, Brook Lopez a défendu ? Non quand même pas. Les Sixers ont encore gagné ? Pire.

Si l’on avait surnommé ce Sixers-Nets “le Chiassico” il y a quelques jours, la revanche cette nuit aura au moins eu l’avantage d’être une rencontre offensive et rythmée, comme peut d’ailleurs en témoigner le score final (131-114 pour les Nets, parfait pour se chauffer avant les Playoffs). Mais si ce match a attiré notre attention ça n’est pas pour la nouvelle très bonne sortie du meneur remplaçant des Nets Sean Kilpatrick (19 points à 6/9) ni pour le 1500ème double-double de Brook Lopez cette saison mais bien car un joueur a brillé de mille feux durant cette rencontre. Cet homme c’est… Bojan Bogdanovic, rentré dans une autre dimension durant 37 minutes et auteur de 44 points face à la défense médusée des Sixers et devant un public du Barclays Center qui l’était sûrement tout autant.

YOLO total, troll ultime, Jodie Meeks game… Appelez ça comme vous voulez mais on a en tout cas vécu une soirée carrément psychédélique à Brooklyn, à mesure que le sniper croate enfilait les paniers comme un gamin enfile les perles au centre aéré. 17/27 au tir (!), 4/9 from Zagreb, 6/7 sur la ligne, auxquels vous pouvez aussi ajouter 8 rebonds pour la forme. Plutôt pas mal pour un mec dont le record s’établissait jusque-là à 24 unités le 25 février dernier face aux Suns, ce qui prouve en tout cas que le joueur de 26 ans drafté en 2011 par le Heat aime jouer les grosses franchises de haut de tableau. Une performance lolesque qui permet en tout cas aux Nets de frapper un grand coup ce soir en s’imposant face à Philly puisque la franchise de Mikhail Prokhorov peut aujourd’hui se targuer d’avoir deux fois plus de victoires que son adversaire du soir, soit 18 wins en 66 rencontres, du travail de pro. Une soirée dont on se souviendra en tout cas comme de la soirée spéciale Bojan Bogdanovic, le grand public le découvrant peut-être par la même occasion en se demandant la raison pour laquelle son menton n’est pas aussi allongé que celui de ses deux frères Igor et Grichka.

Bojan Bogdanovic, 44 points à 17/27. Bojan. Bogdanovic. 44 points. A 17. Sur 27. On vous laisse méditer sur ces chiffres quelques minutes et de notre côté on part tout de suite à Indianapolis, il paraît que C.J. Miles a tapé un quadruple-double.

Stats Nets SixersStats Sixers Nets

Source image de couverture : Twitter – @ESPNStatsInfo

Source stats : nba.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top