Draft NBA

Tel père tel fils : reportage sur les traces de Gary Payton II, “The Glove” 2.0

Gary Payton II

On ne peut pas s’empêcher de sourire rien qu’à l’idée de revoir ce nom sur un maillot NBA.

Les Sonics ne sont peut-être plus là pour retirer le maillot de l’idole de la rédaction mais le fils de ce dernier s’apprête à redonner une seconde jeunesse au nom de Gary Payton. Bleacher Report est allé à la rencontre des deux hommes à Corvallis, sur le campus d’Oregon State University.

Car en plus de porter le même patronyme que son père, Gary Payton II suit aussi la même destinée en représentant les Beavers d’OSU depuis son année junior. Pourtant, il n’est pas question d’imiter qui que ce soit. Le Hall of Famer et sa jeune progéniture de 23 ans ne cessent de le répéter, chacun sa personnalité sur et en dehors du parquet. Il vaut mieux pour la version 2.0 de « The Glove » qui aura de toute façon bien du mal à faire aussi bien que les neuf All-Star Game ainsi que la bague de champion et le titre de meilleur défenseur glanés par son géniteur dans les années 90 et 2000. Toujours aussi taquin, l’ancien numéro 20 de Seattle a initié très tôt son bébé à l’art du trash-talking. Et même si celui-ci n’a pas autant de volume que son père, on remarque déjà un goût pour la rhétorique assez développé chez le meneur en formation. Quelques années en arrière, Gary Payton II hésitait encore sur son avenir et Papa ne s’était pas privé de le sermonner en public pour qu’il durcisse son jeu. Aujourd’hui, le gamin est déterminé à faire du basket son gagne-pain et les progrès n’ont pas tardé à se faire sentir alors qu’il vient d’être nommé meilleur défenseur de la Pac-12 pour la deuxième fois d’affilée. Un profil qui nous rappelle forcément quelqu’un d’autre, même si les deux complices jurent de suivre leur propre chemin. Voilà en tout cas un nom qui nous évoque plein de souvenirs et que l’on aimerait forcément revoir sur un maillot NBA un jour. Le rêve est tout proche, mais pour cela il faudra déjà commencer par se faire respecter par Senior qui reste persuadé qu’il restera toujours le meilleur en 1-contre-1 jusqu’à ce qu’il finisse sur une chaise roulante.

« GP2 » est pour l’instant annoncé en début de second tour dans les différentes Mock Draft existante. Il aura encore les workouts pour faire monter sa cote mais il pourra surtout compter sur l’influence d’un Papa toujours aussi apprécié dans la Grande Ligue pour raccourcir son temps d’attente le soir de la grand messe. Ensuite, il faudra vraiment se débrouiller par soi-même !

Source : Bleacher Report

Source image : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top