Suns

Marché des transferts – édition Phoenix Suns : Markieff Morris, l’épine dans le pied des Cactus

Markieff Morris

Il y a un an, les Suns avaient fait n’importe quoi à la trade deadline. Cette année, le seul départ de Markieff Morris serait considéré comme une réussitte par rapport à l’an dernier.

Semaine de transferts oblige, on fait le tour de toutes les franchises ! Un coup de microscope obligatoire afin de ne pas être choqué ce jeudi, lorsque le marché des joueurs fermera ses portes jusqu’au 1er juillet. Client du jour : les Phoenix Suns !

Rappel : ce jeudi, vivez la deadline en direct sur TrashTalk !

# Situation de la franchise
C’est simple, cet exercice 2015-2016 est parti pour être l’un des pires – si ce n’est le pire – de l’histoire de la franchise. Abordée avec beaucoup denvie et d’optimisme malgré la présence d’un Markieff Morris boudeur, cette saison s’est rapidement transformée en calvaire pour les Suns et leurs fans. Eric Bledsoe était l’une des rares staisfaction : il s’est blessé juste avant Noël et nous ne le reverrons pas. A partir de là, l’équipe a sombré et on ne peut pas dire que les dirigeants aient vraiment fait ce qu’il faut pour se donner les moyens de ses ambitions. Malgré tout, le roster est jeune et comporte quelques beaux talents et quelques vétérans solides.

Joueurs en fin de contrat cet été

  • Mirza Teletovic (5,500,000$)
  • Jon Leuer (1,035,000$)
  • Aaron Brooks (947,276$)

# Joueurs mentionnés dans les rumeurs : il n’y en a qu’un, Markieff Morris
Et franchement, la meilleure chose qui puisse arriver aux Suns serait que Ryan McDonough se rende à l’évidence et échange Morris à la première occasion quelque soit la contrepartie (un ou deux twix feront largement l’affaire). Car si le talent du bonhomme n’est pas remis en cause, son manque de professionnalisme et son côté voyou sont deux véritables fléaux pour Phoenix. DE-HORS !

# Besoin numéro 1 de l’équipe : un stretch four
Avec le niveau de jeu pitoyable proposé par Markieff Morris, les Suns ont perdu un de leurs très bons atouts offensifs depuis le début de saison. Ils ont dû s’en remettre à Jon Leuer ou à Mirza Teletovic qui sont clairement des role players intéressants s’ils sortent du banc mais pas suffisamment bons ou réguliers pour tenir le poste d’ailier-fort en tant que titulaire. Sinon, le roster est assez complet surtout avec les promesse faites par le jeune Devin Booker au poste 2.

# Il fera ses valises cette semaine : Markieff Morris (Suuuuurpriiiiiiise)
Enfin, en tous cas, c’est qui est espéré du côté de la fanbase des Cactus. Mais cela dépend grandement de Ryan McDonough et de son entêtement à vouloir un “bon” trade pour son ailier-fort. Il est vrai qu’avec son contrat très raisonnable et ce qu’il peut proposer techniquement, Morris présente normalement un belle valeur sur le marché. Mais son image est désastreuse, cela freine forcément les autres GM.

# Le scénario idéal : on libère de l’argent pour cet été
Les Suns réussissent à dégager Markieff Morris et à récupérer un poste 4 honnête voire plus dans l’affaire (Ryan Anderson des Pelicans ? Patrick Patterson des Raptors ? Terrence Jones des Rockets ?). Ils peuvent ainsi continuer leur méga-tanking avec un vestiaire beaucoup plus serein et envisager l’avenir de manière plus optimiste. Malheureusement, il est fort probable que si Morris part, ce soit contre quasiment que dalle…

# Probabilité de voir un transfert cette semaine : 8/10
Les Suns vont bouger c’est quasiment sûr. Transférer Morris est devenu une urgence et peut-être que d’autres joueurs seront impliqués dans des échanges en fonction des opportunités qui vont se présenter.

# Un, deux, trois : champagne !

Simple, efficace. Pas besoin de tergiverser pendant des heures…
Markieff Morris - Ryan Anderson

Source image : nba.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top