Suns

Markieff Morris pourrait plomber l’ambiance des Suns jusqu’en été : Archie Goodwin est ra-vi

Markieff Morris

Markieff Morris est tellement toxique qu’il n’intéresserait pas grand monde avant la trade deadline de ce jeudi. Les Suns vont encore devoir être patients.

À quelques heures de la trade deadline, les Suns s’activent pour trouver un nouveau toit à Markieff Morris. Mais avec tous les événements récents, rares sont les franchises à accepter d’aborder le sujet avec Phoenix.

Déjà avant que la saison ne commence, Markieff Morris faisait savoir à qui voulait bien l’entendre qu’il souhaitait quitter l’Arizona, déçu après le trade de son jumeau à Detroit pendant l’été. À partir de là, les galères se sont enchaînées pour les Suns sur comme en dehors du parquet. Entre les blessures d’Eric Bledsoe et de T.J. Warren jusqu’à la fin de la saison, les défaites qui s’enchaînent plus vite que les alley-oops de Steve Nash pour Amar’e Stoudemire à l’époque et les frasques du frère de Marcus, Phoenix a effectué une chute vertigineuse au classement pour se retrouver avant-dernier de sa Conférence à quelques défaites seulement des Lakers. Un combo fatal à Jeff Hornacek et une bonne partie de son staff qui positionne les Cactus parmi les favoris dans la course au tanking cette saison.

Pourtant, Ryan McDonough n’est pas entièrement en vacances en attendant que les petites boules de la loterie lui permettre de drafter Ben Simmons en première position à Brooklyn au mois de juin et le GM a encore quelques dossiers chauds à régler. Le plus brûlant concernant évidemment Markieff Morris dont le départ est sensé permettre d’apaiser son vestiaire et de commencer à préparer l’avenir avec des jeunes. Il serait donc à la recherche d’un tour de Draft ainsi que d’un joueur prometteur en l’échange de son élément perturbateur même si les franchises intéressées ne se bousculent pas au portillon comme l’indique Adrian Wojnarowski de The Vertical. Selon lui, peu d’équipes seraient enclines à tenter le coup avec l’énergumène en question pour terminer leur campagne 2015-16, probablement trop inquiètes qu’il ne mette leur vestiaire à feu et à sang au beau milieu de la saison. L’embrouille entre Markieff Morris et Archie Goodwin lors de la défaite face aux Warriors n’a pas facilité la tâche de McDonough dont les pistes sont peu nombreuses aujourd’hui. Ainsi, les Suns pourraient devoir attendre l’été pour relâcher leur ailier-fort à qui il restera trois ans de contrat pour 24 millions de dollars. Une somme abordable compte tenu du talent brut de MM s’il retrouvait un semblant de zénitude notamment, lui qui tourne à 11,6 points et 5,2 rebonds de moyenne cette saison. Le dernier espoir pour Phoenix de se débarrasser de son joueur avant l’intersaison aurait de grandes dents et une grosse tête rouge alors que des rumeurs affirment que les Raptors porteraient de l’intérêt pour le produit de Kansas afin de se renforcer au niveau du poste 4 en prévision des Playoffs. Du côté de l’Arizona, on attendra d’être sûr avant de sauter de joie.

Très actifs sur le marché des transferts de mi-saison l’an dernier, les Suns devraient rester plus calmes cette fois-ci. Mais la simple idée de ne plus avoir le bagarreur dans leur vestiaire permettrait sûrement à Phoenix d’aborder la suite plus sereinement, sans avoir besoin d’enfiler des gants de boxe toutes les deux semaines.

Source : The Vertical

Source image : todaysfastbreak.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top