All-Star Weekend

Plus de Shooting Stars ? TrashTalk propose un concours de 2 contre 2 lé-gen-daire ! !

Stockton - Gobert - Jordan - Noah

Un concours sous forme de tournoi de 2 contre 2 avec quelques légendes ? L’esprit du Shooting Stars ne va pas disparaître aussi facilement !

Comme chaque année, la saison NBA s’interrompt en plein mois de février l’espace d’une semaine autour du All-Star Weekend. Si le vendredi soir est toujours occupé par un match de célébrités suivi du Rising Star Challenge, la nuit samedi a subi un changement. En effet, cette belle soirée de concours sera désormais amputée du fameux “Shooting Stars”. Et il n’a pas été remplacé, tout simplement enlevé, nous laissant avec “seulement” trois événements pour passer le temps ce soir…

Nous avions pris l’habitude de voir de sympathiques trios – composés d’un joueur NBA en activité, une joueuse de WNBA et une ancienne “légende” – s’affronter sur des parcours de shoots finissant par un tir du milieu du terrain, la spécialité de ce bon vieux Chris Bosh. Mais ce petit concours disputé dans la bonne humeur a donc été supprimé pour des raisons dont nous ignorons totalement la teneur comme souvent avec les instances de la Grande Ligue. Et ce n’est pas du tout du goût de la Team TrashTalk, mais alors pas du tout. Il FAUT remplacer ce concours ! Faire participer les légendes du passé, les associer à des stars d’aujourd’hui lors d’un tel week-end est quelque chose d’important, quelque chose qui ne peut pas disparaître ainsi.

Dans ce but, nous nous sommes rapidement remués les méninges histoire d’avoir une idée à proposer pour égayer un peu plus encore cette belle soirée de concours du samedi. Et, un tournoi de 2 contre 2 nous a semblé idéal. Un tournoi dont les équipes seraient obligatoirement composées d’un joueur extérieur et d’un joueur intérieur dont l’un devrait être encore en activité et évoluer dans la franchise qu’il représente et l’autre une ancienne gloire de la ligue ayant porté le maillot de cette même franchise. Parmi les 30 équipes NBA, on en prend 16 qui ont envie d’envoyer un duo pour ce concours (pourquoi pas 8 de l’Est et 8 de l’Ouest ?) et on organise un tournoi à élimination directe à partir d’un tirage au sort qui détermine le bracket. Des matchs sur demi-terrain bien évidemment et d’une durée de 5 minutes. Des huitièmes de finale, des quarts, des demi-finales et une grande finale commentée depuis le bord du terrain, façon speaker, par Snoop Dogg et Wesley Snipes. Pas d’arbitre, l’attaque demande les fautes (histoire d’assurer la bonne ambiance). L’idée est simple et peut se révéler tellement attrayante qu’on se demande pourquoi elle n’existe pas déjà. Et franchement, rien qu’à la vue des paires potentiellement éligibles pour un tel concours, on en a l’eau à la bouche. Visez plutôt ce qui serait possible :

Conférence Est 

Bucks : Oscar Robertson et Giannis Antetokounmpo (que l’on considérera comme un “intérieur” pour l’occasion)
Bulls : Michael Jordan et Joakim Noah
Cavaliers : LeBron James et Brad Daugherty
Celtics : Isaiah Thomas et Kevin McHale
Hawks : Dominique Wilkins et Paul Millsap
Heat : Dwyane Wade et Alonzo Mourning
Hornets : Kemba Walker et Larry Johnson
Knicks : John Starks et Kristaps Porzingis
Magic : Penny Hardaway et Nikola Vucevic
Nets : Jason Kidd et Brook Lopez
Pacers : Paul George et Jermaine O’Neal
Pistons : Isiah Thomas et Andre Drummond
Raptors : Damon Stoudemire et Jonas Valanciunas
Sixers : Allen Iverson et Jahlil Okafor
Wizards : Gilbert Arenas et Marcin Gortat

Conférence Ouest 

Blazers : Damian Lillard et Bill Walton
Clippers : Ron Harper et Blake Griffin
Grizzlies : Mike Conley et Bryant Reeves
Jazz : John Stockton et Rudy Gobert
Kings : Jason Williams et DeMarcus Cousins
Lakers : Kobe Bryant et Shaquille O’Neal
Mavericks : Michael Finley et Dirk Nowitzki
Nuggets : Emmanuel Mudiay et Dikembe Mutombo
Pelicans : David Wesley et Anthony Davis
Rockets : James Harden et Hakeem Olajuwon
Spurs : Kawhi Leonard et David Robinson
Suns : Eric Bledsoe et Charles Barkley
Thunder/Sonics : Russell Westbrook et Shawn Kemp
Warriors : Baron Davis et Draymond Green
Wolves : Sam Cassell et Kevin Garnett

Fermez les yeux quelques secondes (pas facile pour lire, oui c’est vrai) et imaginez Jason Williams balle en main avec Russell Westbrook sur lui pendant que DeMarcus Cousins réclame la balle au poste en enfonçant ce qui reste de Shawn Kemp. Dingue non ? Imaginez le vent que mettrai J-Will au marsupilami du Thunder avant de jeter la balle en l’air d’une passe dans le dos que “DMC” se ferait un plaisir d’écraser dans le cercle et sur la tronche de l’ancien élastique bondissant des Sonics. Oui allez-y, imaginez…

Vous y êtes ? Alors, ne bougez pas. Pensez à ce que pourrait donner un duel extérieur entre Michael Jordan et Allen Iverson avec notre Joakim national luttant pour la position au poste bas avec Jahlil Okafor. Pensez à qu’un duo Gilbert Arenas – Marcin Gortat pourrait faire comme dégâts (et comme show). Essayez de deviner qui l’emporterait entre la team James Harden – Hakeem Olajuwon et la team Dwyane Wade – Alonzo Mourning ou qui sortirait vainqueur d’une confrontation opposant les Jazzmen John Stockton et Rudy Gobert aux Pistons Isiah Thomas et Andre Drummond ! Et oui, il y aurait de sacrés duels car quand on pense que le grand Mike pourrait croiser à nouveau le petit Isiah ou son ami John Starks, que Dikembe Mutombo aurait l’occasion de régler quelques comptes avec l’Amiral Robinson ou Hakeem “The Dream” voire que Kobe aurait l’opportunité de repartager la gonfle avec son “frère” Shaq…

Mais de toutes façons, quelques soient les résultats de toutes ces confrontations ou du tournoi lui-même, le bonheur de voir de tels duos fricoter sur un parquet suffirait amplement à faire rugir les fans et à assurer un samedi soir de folie. Les légendes de la ligue doivent participer au All-Star Weekend et pas que pour commenter ou noter le concours de dunks. Cher Adam Silver, si tu nous lis (ce dont nous ne doutons pas un instant), tu sais ce qu’il te reste à faire…

Source image : montage TrashTalk via images de nba.com – David Zalubowski/AP –  Mike Powell /Allsport – Debby Wong, USA TODAY Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top