All-Star Weekend

Flashback Friday : Andrew Wiggins écrasait tout le monde au Rising Stars Challenge 2015

Wiggins

Retour sur la performance d’Andrew Wiggins au cours du Rising Stars de l’année dernière, avant-goût de son futur concours du dunks au cours du match d’aujourd’hui.

Après le celebrity game où vous pourrez voir Drake et Kevin Hart se manger technique sur technique en tant que coachs, la NBA a prévu le Rising Stars Challenge à 3 heures du matin heure française. Ce match, dont le fonctionnement a été revu l’année dernière, voit s’affronter les meilleurs jeunes joueurs US face aux meilleurs jeunes internationaux. Celui du all-star weekend 2015 avait été dominé par un seul Loup : Andrew Wiggins.

Joué à Brooklyn, ce match avait été alors remporté par la sélection internationale, 121-112. Si nous, français, avons retenu le contre monstrueux de Rudy Gobert (seul joueur à avoir défendu) sur Mason Plumlee pour préserver l’avantage de la sélection internationale en fin de match, le reste de la NBA a retenu la performance du rookie canadien, Andrew Wiggins.

Fidèle à ce qu’il nous a montré durant la saison avec ses Timberwolves, la jeune star du Minnesota a ébloui le parquet de Brooklyn de son talent. Si les défenseurs effectuaient tous une imitation presque parfaite d’Harden au niveau de l’intensité, la performance du jeune Loup fut à retenir et sa ligne de stats permet, s’il y en avait besoin, de remarquer l’atout principal du bonhomme : Ses qualités athlétiques. 22 points, dont 14 dans la raquette et cinq dunks, en 23 minutes. Le jeune canadien a donc passé la majeure partie de sa soirée au dessus du cercle, profitant des services de ses coéquipiers en transition ou sur jeu placé pour terminer le travail à une main, à deux mains, en alley-oop, après un 360°, pour le plus grand plaisir des supporters présents ce soir-là.

Ce soir, le jeune Canadien sera de nouveau présent. Faisant face à son coéquipier Karl-Anthony Towns, et après avoir martyrisé l’année dernière Oladipo, Plumlee et autres membres de la sélection US, Andrew Wiggins va devoir se trouver de nouveaux joueurs aptes à se placer en dessous du cercle au moment de ses dunks. Rendez-vous à 3 heures du matin pour voir le jeune Loup s’envoler.

Source : NBA.com

Source image : USATSI

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top