Shaqtin a Fool

Shaqtin’ a Fool : à défaut des sommets de la NBA, les Rockets se contentent de ceux des bêtisiers

Shaqtin' A Fool

C’est parti pour le meilleur du pire de la semaine, présenté par Shaq. Un trade en vue, un cours de géométrie et un triplé des Rockets pour vous régaler aujourd’hui.

Ding dong. C’est vendredi, et si vous attendez le week-end avec impatience comme chaque semaine, le Shaqtin’a Fool va vous permettre de tuer le temps avec le sourire. Pour cette neuvième édition de la saison, les Rockets nous régalent, même si on avoue avoir un petit faible pour le headshot réalisé par Anderson Varejao.

  • Et c’est avec lui qu’on commence justement, ne ménageons pas trop le suspense. Lors de de l’échauffement des siens avant d’affronter les Sixers, le pivot inutile du banc des Cavs se contente de prendre les rebonds et redistribuer les ballons pour les shooteurs. Certainement lassé de ce rôle ingrat, il rappelle à LeBron qui est le boss de l’équipe en lui envoyant la gonfle en pleine tête. Selon nos dernières informations, le Brésilien serait sur la liste des transferts à la demande de son franchise player.
  • Lance Thomas semble encore avoir quelques difficultés à assimiler l’attaque en triangle. Non, trois points alignés ne forment pas la très recherchée figure géométrique mais une ligne droite. En plus, les sommets doivent être des joueurs des Knicks, l’adversaire ne compte pas. Derek Fisher a encore du boulot pour faire passer la parole du “Zen Master” à l’ensemble de son équipe.
  • En terme de jeu collectif, les Rockets on fixé la barre très haut. Première preuve avec la magnifique feinte de Trevor Ariza. il fait croire à son coéquipier qu’il est pépère démarqué dans le corner. Certes, il est bien seul, mais il est surtout sur le banc à ce moment du match et la passe de Jason Terry pour l’ailier ne se transformera pas en caviar, mais en une perte de balle de grande classe. Les mecs se marrent, ils savent déjà qu’ils ont gagné leur place pour le Shaqtin’a Fool. Bien vu pour cette combinaison travaillée à l’entrainement.
  • Nouvelle démonstration du côté de Houston, cette fois-ci l’œuvre de Montrezl Harrell. Mis en orbite par ses coéquipiers pour finir une contre-attaque tranquillement au dunk, le rookie galère un peu pour se souvenir des règles du basket. Ou alors pour coordonner ses mouvements. Pataud, il réalise une sublime reprise de dribble, tout en regardant si l’arbitre va le gauler. Oui jeune homme, tout le monde t’a vu.
  • Fin de la démonstration de force des Fusées avec leur franchise player James Harden bien en galère, et pour une fois ce n’est pas en défense. Empêtré dans la raquette du Jazz suite à une prise d’appui, le barbu le plus connu de l’Ouest cherche un partenaire démarqué. On en sait pas s’il a aperçu un mec avec le maillot des Rockets en tribune, mais c’est le seul endroit qu’il a trouvé pour envoyé le ballon. Une passe sublime mais trop courte pour atteindre le fan de Houston puisqu’elle termine sa course dans les mains d’un joueur du banc d’Utah. Seul un pur créateur peut réaliser une telle action d’éclat.

Voilà, vous pouvez retourner faire semblant de travailler en attendant la délivrance de la fin de journée. Ou alors vous pouvez vous passer le Shaqtin’ a Fool en boucle, promis on ne dira rien à votre boss.

Source vidéo : Youtube

Source image : Youtube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top