Les Français

Aux Armes Citoyens, Noël existe aussi en NBA : envoyez le programme de nos Français !

Français de NBA

Aux aaaarmes citoyens, rempliiiissez vos ballons, buvons, buvons, qu’un rouge impur abreuuuuve nos sillons.

C’est le rendez-vous immanquable que vous retrouverez ici deux fois par mois. Un espace 100% bleu-blanc-rouge, peut-être parfumé de temps à autre d’une douce odeur de chauvinisme mais également sans langue de bois quand l’un de nos concitoyens chiera dans la colle. Une rubrique où vous retrouverez tout ce qui est à savoir sur les frenchies de NBA, entre les stats de Rudy Gobert, les selfies de Kevin Seraphin ou les menus minceurs de Boris Diaw. Et à deux jours de Noël, on fait logiquement le point sur le programme de nos ressortissants pendant les “vacances”. Entre liste de Noël et programme pour le réveillon, on vous dit tout ci-dessous !

La chanson qu’il fallait apprendre par cœur : Petit Papa Noël

C’est de rigueur, il faudra que chacun connaisse ses classiques jeudi soir et vendredi, histoire de mettre un peu d’ambiance autour du sapin avant d’ouvrir les cadeaux. Mais d’ailleurs, qu’ont bien pu commander nos onze joueurs français de NBA ? Votre serviteur s’est ainsi lancé dans une grande enquête et, après s’être fait passer pour un renne, il à réussi à approcher la hotte géante du gros barbu pour vous refiler les tuyaux en avant-première…

A tout rappeur tout honneur, on commence par notre quadruple champion NBA Tony Parker, lequel a souhaité commander une boîte à bij’ un peu originale, le genre où l’on peut ranger cinq bagues de champion… Son coéquipier Babac a quant à lui préféré le terre à terre en demandant à Santa une nouvelle cave à vins ainsi qu’une chambre froide pour stocker sa charcuterie. Il est comme ça le Président, il aime la vie et c’est un mec pratico-pratique. Du côté de l’Illinois, Joakim Noah a changé son choix au dernier moment pour finalement commander une épaule toute neuve pour la rentrée de janvier. Et si l’on espère qu’il en profitera pour changer sa mécanique de shoot, on souhaite surtout que les deux semaines d’absence prévues ne débordent pas. Pour Rudy Gobert même genre de délire puisque c’est un genou tout propre que le géant du Jazz a demandé à l’homonyme du chien des Simpson’s. Avec éventuellement une place en Playoffs mais une chose à la fois mon Roudy hein… Direction Charlotte désormais et la liste de Nicolas Batum, avec évidemment une demande écrite en très gros et surlignée en rouge : une place au All-Star Game en février. Evan Fournier a pour sa part demandé un coach particulier pour l’aider à retrouver le chemin du cercle de façon plus régulière tandis que Joffrey Lauvergne n’en a rien à foutre du fair-play et à préféré souhaiter que Jusuf Nurkic se prenne les pieds dans la nappe histoire de rester out encore un petit moment…

On termine avec d’autres big men puisque si Ian Mahinmi a demandé à Papa No’ de faire en sorte que sa nouvelle vie de starter perdure, Alexis Ajinca et Kevin Seraphin ont pour leur part seulement commandé quelques minutes supplémentaires sur le terrain, la saison 2015/16 n’étant pour l’instant pas pour eux une franche réussite… On termine avec Damien Inglis qui comme vous pouvez vous en douter, aimerait juste qu’on lui ouvre la porte des vestiaires des Bucks puisqu’il y est coincé depuis maintenant deux mois.

Petit point sur le calendrier des fêtes : quel programme pour nos Bleus ?

25 décembre :

  • Alexis Ajinca (vs Miami, 18h) : il défiera avec ses Pels la raquette du Heat pour lancer les hostilités du Christmas Day.
  • Joakim Noah (vs OKC, 20h30) : en civil pour assister à la seconde rencontre de la soirée qui opposera ses Bulls au Thunder. Match en soirée, tant pis pour Plus Belle la Vie.
  • Tony Parker et Boris Diaw (vs Houston, 2h) : les deux amigos affronteront Patoche Beverley et ses ouailles pour le premier derby de la soirée.

31 décembre :

  • Rudy Gobert (vs Portland, 3h) : il assistera en costard au match entre le Jazz et les Blazers.
  • Damien Inglis (vs Pacers, 0h) : même tarif pour le jeune Daim qui devrait assister au match face aux Pacers en direct des tribunes.
  • Ian Mahinmi (vs Bucks, 0h) : lui sera pour sa part bien présent face aux hommes de Jason Kidd.
  • Alexis Ajinca (vs Clippers, 2h) : Alexis tâchera de ne pas valider ses quelques minutes en se retrouvant sur un poster de DeAndre Jordan ou Blake Griffin.

1er janvier :

  • Evan Fournier (vs Wizards, 1h) : lendemain de cuite pour Evan contre Wash’ en espérant que le Champagne pétera aussi fort que la veille face à John Wall et ses potes.
  • Nicolas Batum (vs Raptors, 1h30) : de passage au Canada pour souhaiter la bonne année aux fans de Toronto. Pourquoi pas avec un TD aussi gras que le repas de la veille ?
  • Joakim Noah (vs Knicks, 2h) : il aura peut-être la gueule de bois mais il sera là pour chauffer ses potes face à Melo, Kristaps et compagnie.

La vidéo gênante qu‘on devait ressortir

Les stats des Français cette saison

Tony Parker :

  • les dix derniers matchs (9 victoires) : 12,8 points à 56% au tir, 2,9 rebonds et 5,1 passes en 25,3 minutes
  • sur la saison : 13 points à 56% au tir, 2,3 rebonds et 5 passes en 26,9 minutes

Nicolas Batum :

  • les dix derniers matchs (5 victoires) : 14,9 points à 40,2% au tir, 6,9 rebonds, 4,9 passes et 1,2 interception en 31,2 minutes
  • sur la saison : 16,1 points à 41,9% au tir, 6,5 rebonds, 4,7 passes et 1,2 interception en 33,8 minutes

Evan Fournier :

  • les dix derniers matchs (6 victoires) : 9,6 points à 39,2% au tir, 2,5 rebonds, 2 passes et 1,4 interception en 26,5 minutes
  • sur la saison : 14,3 points à 43,6% au tir, 3,3 rebonds, 2,3 passes et 1,3 interception en 31,5 minutes

Rudy Gobert :

  • les dix derniers matchs (4 victoires, n’a pas joué)
  • sur la saison : 9,2 points à 56% au tir, 10,9 rebonds et 2,6 contres en 34,2 minutes

Joakim Noah :

  • les dix derniers matchs (4 victoires) : 6,1 points à 42,9% au tir, 9,6 rebonds, 4,9 passes et 1,3 contre en 23,6 minutes
  • sur la saison : 4,5 points à 40,7% au tir, 8,8 rebonds, 3,8 passes et 1,1 contre en 22,3 minutes

Boris Diaw :

  • les dix derniers matchs (9 victoires) : 6,9 points à 54,7% au tir, 3,6 rebonds et 2 passes en 19,7 minutes
  • sur la saison : 5,9 points à 51% au tir, 3,4 rebonds et 2,5 passes en 18,9 minutes

Ian Mahinmi :

  • les dix derniers matchs (4 victoires) : 8,4 points à 64,8% au tir, 7,5 rebonds et 0,4 contre en 23,1 minutes
  • sur la saison : 8 points à 57,6% au tir, 7,2 rebonds et 1,2 contre en 24,1 minutes

Kevin Seraphin :

  • les dix derniers matchs (5 victoires) : 3,3 points à 29,6% au tir et 3 rebonds en 11,9 minutes
  • sur la saison : 4,1 points à 40,8% au tir et 2,5 rebonds en 11,4 minutes

Joffrey Lauvergne :

  • les dix derniers matchs (5 victoires) : 9,3 points à 47,9% au tir et 6,8 rebonds en 18,3 minutes
  • sur la saison : 8,9 points à 51,1% au tir et 6,3 rebonds en 17,6 minutes

Alexis Ajinca :

  • les dix derniers matchs (4 victoires) : 6,1 points à 51,2% au tir et 4,6 rebonds en 15 minutes
  • sur la saison : 5,2 points à 51,5% au tir et 4 rebonds en 12,8 minutes

Damien Inglis :

  • les 10 derniers matchs (4 victoires mais seulement 2 minutes jouées)
  • sur la saison : 1,3 point à 25% au tir et 1,3 rebond en 6,2 minutes

Voilà pour ce dernier point bleu-blanc-rouge de l’année 2015. On vous retrouve dans quinze jours et on vous parlera cette fois-ci des résolutions de chacun. Car boire un coup et se gaver de foie gras c’est bien, mais avoir de l’ambition c’est mieux. On vous souhaite à présent de passer de très bonnes fêtes de fin d’année, de profiter tels des Ty Lawson et de vous enjailler entre potes pendant quelques jours. Pour le reste don’t worry on est dans le coin et vous ne raterez absolument rien. Et n’oubliez pas que l’alcool est à consommer avec modération. Si si. Aux Armes Citoyens, préparez vos réveillons, marchons, marchons, qu’un vin impur abreuve nos sillons.

Source image de couverture : Artkor7

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top