La NBA selon Twitter

TrashTalk Award – Semaine 2 : qui a eu la plus grande gueule entre Kobe et Kevin Durant ?

TrashTalk

Le TrashTalk Award sera très disputé cette semaine, car avec des grands parleurs comme Kobe ou Brandon Jennings on risque d’avoir un score serré !

Qui dit NBA dit ballon, qui dit ballon dit baston, qui dit baston dit punchlines, et qui dit punchlines dit TrashTalk ! On fait le point sur la semaine passée, avec les acteurs les plus bruyants de la Ligue et ce qu’il ne fallait rien louper…

Comme dans une chorale professionnelle ou au sein d’un choeur moins réputé, tous les membres de la NBA se sont échauffés la voix en faisant leurs vocalises cette semaine, un petit do-ré-mi-fa-te-faire-enc-si-do qui s’est plus ou moins entendu en fonction des situations de chacun. Si Julius Randle a remporté le concours de la semaine dernière grâce à un très beau look offert à KG, le rookie ne pourra malheureusement pas tenir sa place sur le trône des parleurs car 5 nouveaux participants se sont distingués sur ces derniers jours de compétition. On jette un coup d’oeil et on tend l’oreille !

Candidat # 1 : Kobe passe au Garden et lâche une dédicace à Derek Fisher.

Dans un match particulièrement affreux mais ultra-médiatisé, la raison principale étant que le Mamba pouvait peut-être effectuer ses derniers pas dans l’arène mythique de la Grosse Pomme ce dimanche, le numéro 24 a profité de l’occasion pour papoter avec ses copains du premier rang, lâcher quelques clins d’oeil et planter deux ou trois tirs en trottinant. Une balade dominicale qui aurait pu se conclure avec une victoire et un gros F-U dans la gueule de Spike Lee, mais Kobe a préféré la jouer plus soft en analysant la belle attaque en triangle des Knicks. Alors, il en pense quoi de tout ce bordel le futur Hall of Famer ? « Y’a aucune put*** d’attaque en triangle, c’est un carré » selon les lois universelles de la géométrie. De quoi ravir Phil Jackson dans sa tour de contrôle, ainsi que les fans des Lakers qui sont repartis avec une belle défaite bien cheum chez les Knicks. Le dimanche à New York, c’est que du bonheur.

_

Candidat # 2 : Randy Wittman démolit Marcin Gortat en conférence de presse.

Le coach des Wizards a été ravi de voir ses joueurs traîner des pieds face au Thunder, un autre match commenté par la rédaction et qui s’est terminé avec une bassine entre les jambes. Ce bon Randy, qui voulait bomber le torse et tenir tête à Kevin Durant et ses potes, n’a pas du tout apprécié l’effort de ses joueurs et a proposé un combo je vomis + je ne sais pas ce que je fais + je vais me faire virer en conférence de presse. La cible principal ? Martine, la tronçonneuse polonaise, critiquée pour son impact au rebond : ‘On a des gars qui jouent 27 minutes dans notre équipe et qui ne prennent qu’un rebond défensif. Même moi je peux avoir un rebond, je vous le dis. Si vous me donnez 27 minutes ce samedi, je vous protégerai un rebond, c’est promis.‘ Sachant que Gortat avait déjà lâché un gros majeur à son coach lors de la défaite des Wizards à Atlanta, on se demande comment cette affaire va se finir car les deux hommes sont à un autre niveau de nitroglycérine.

_

Candidat # 3 : James Harden répond aux haters quand on lui demande s’il est en forme.

Après une première semaine de régulière compliquée, le barbu ayant notamment perdu trois rencontres consécutives et claqué des immondices au tir comme son insupportable 0/10 à trois points chez le Heat, on attendait enfin le réveil de James Harden et surtout sa réaction face aux médias comme aux grandes bouches qui doutaient de lui. Résultat ? 43 points face aux Kings puis 46 points contre les Clippers, de quoi cumuler 89 points en 24 heures et deux victoires pour ses Rockets. Il était donc évident qu’un journaliste allait lui demander ce qui s’est déclenché chez lui pour retrouver subitement son niveau de l’année dernière, après sept premiers jours qui avaient fait paniquer 80% de la ville de Houston. La réponse ? Ci-dessous en image, avec la même tête que ton pote lorsqu’il apprend le 800ème retour de Derrick Rose sur les parquets. C’est déjà un classique.

Candidat # 4 : Kevin Durant s’occupe d’Eric Bledsoe à la maison.

Dimanche, le géant du Thunder était encore sur ses deux jambes et en profitait justement pour expliquer aux Suns que personne ne pouvait vraiment défendre sur lui. Après une nouvelle performance offensive de choix en plantant notamment 32 points en 32 minutes, le kid aux bras interminables expliquait ce blabla qui avait eu lieu avec Eric Bledsoe, le meneur de Phoenix regardant en permanence le banc d’OKC après chaque panier marqué. Des insultes ou des caresses ? Apparemment KD a pu entendre tout ça de très près, car l’intéressé a notamment planté un fade-away de six mètres sur la tête du meneur dans le dernier quart et est retourné en défense en fixant le bonhomme des yeux. C’est quoi le délire ? ‘Eric cherche beaucoup la merde, et je suis très bon aussi pour en chercher autant’ : victoire de 20 points, merci d’être passés les copains.

_

Candidat # 5 : Brandon Jennings termine déjà le débat sur les big men.

Ce n’est pas parce que vous êtes sur le côté que vous devez fermer votre gueule ! Voilà la maxime par laquelle le meneur vit depuis des années, récupérant d’une vilaine blessure au tendon d’Achille et espérant justement faire son retour prochainement avec les Pistons. Brandon n’a pas encore mis le feu aux défenses adverses cette saison mais il a bien cramé Twitter comme il faut, en mettant déjà un terme au débat concernant le titre de meilleur géant en NBA actuellement. Et s’il est clair que sur ses deux premières semaines de compétition son pote Andre Drummond a fait un carnage sous les arceaux, il y a du DeMarcus Cousins et du Blake Griffin qui auront leur mot à dire en lisant Jennings passer en mode avocat du Michigan. Allez, on sort les trompettes et on soutient ses coéquipiers : ‘Andre Drummond est le meilleur big man de la NBA actuellement. Il est complètement possédé !!! Et c’est aussi un des 5 meilleurs joueurs de la Ligue aujourd’hui’. Drummond est également un des 5 meilleurs politiciens, physiciens et astronautes selon plusieurs sources…

Voilà pour cette deuxième édition de la saison, n’oubliez pas de participer au sondage qui se situe ci-dessous et désigne le vainqueur de cette semaine ! On se retrouve mercredi prochain, et comme d’habitude : tendez l’oreille…

Mais qui a eu la plus grande gueule de la semaine en NBA ?

View Results

Loading ... Loading ...

Source image : montage TrashTalk – Zimbio

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top