Documentaires

“Inachevé”, l’Intérieur Sport sur nos Bleus est sorti : ferveur, déception mais Rio en ligne de mire !

Intérieur Sport

Plongée au plus près de l’intimité des Bleus de Vincent Collet lors de l’EuroBasket 2015 grâce à ce nouvel Intérieur Sport, intitulé “Inachevé”…

“Inachevé”, comme le parcours d’une Équipe de France n’ayant pas réussi à réaliser son rêve de remporter l’or européen devant son public déchaîné qui l’a sans cesse poussé à se dépasser. Une fois de plus, un documentaire qui nous immisce dans l’intimité de nos Bleus, au cœur des vestiaires et des choix à accomplir…

Nous installant confortablement dans notre siège de spectateur privilégié de la préparation de nos héros au combat, les caméras des studios d’Intérieur Sport immortalisent les émotions ressenties par les hommes de Vincent Collet tout au long de la compétition. Après “Compte à Rebours”, autre document rare qui a servi de mise en appétit avant de rentrer de plein pied dans le vif de cet EuroBasket 2015, nos Bleus sont scrutés à la loupe afin que l’on puisse ressentir l’excitation, le stress, la pression ainsi que la peur de se sublimer qui les anime dès l’entame du tournoi. Des mots justes de leur entraîneur aux ajustements des rencontres, rien n’est laissé au hasard tant on se sent proches des 12 acteurs, disposés à nous emmener jusqu’au bout du chemin. Sans pudeur ni arrangement au montage, on revit tout le déroulement de la compétition à travers le regard de chacun de ces personnages ô combien décidés à se surpasser pour le plus grand plaisir de tout un pays en émoi. Le piège des phases de poule évité, on découvre le visage crispé d’un groupe France assailli par les interrogations venues de toute part, celles-ci cristallisées par le doute d’un Tony Parker voulant “trop bien faire”.

Suite à l’allégresse provoquée par le soutien resplendissant et indéfectible reçu dès l’arrivée à Lille pour les huitièmes, la désillusion concédée face à l’Espagne de Pau Gasol en prolongation sert de climax cruel à ce docu qui reflète la sincérité d’une communauté fraternelle de joueurs blessés dans leur orgueil, dans leurs croyances nourries à aller chercher la médaille d’or dans une ambiance fantastique et encore jamais vue dans une arène du Vieux Continent. L’amertume de la défaite contre leurs rivaux détestés surplombe les confessions de nos tricolores déchus, le meilleur marqueur de l’histoire de l’Euro en tête. Néanmoins, le conte se termine sur une note d’espoir avec ce gain d’une médaille de bronze partagée avec tout le public français, comme un cadeau singulier pour leur dévouement exceptionnel. Une fin positivement décrite qui illustre la passation de pouvoir actée entre l’ancienne et la nouvelle génération des Fournier, De Colo et Lauvergne notamment mais annonce aussi la rage qui animera cette même équipe de gaillards à aller chercher une breloque olympique au Brésil dans un an. A la manière de celui prononcé en 2013, Parker récidive au moyen d’un discours avenant, teinté de bonne volonté dans le but que ses compatriotes soient à nouveau déterminés à en découdre quand le devoir les appellera…

Sans plus attendre, revivez l’itinéraire emprunté par nos Bleus au cours de cet EuroBasket 2015, un nouvel Intérieur Sport finement réalisé qui nous dévoile la psychologie détaillée de figures attachantes, passées à deux doigts d’assouvir leurs fantasmes les plus fous. Et les nôtres…

Source image : Canal +

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top