Jazz

Joe Ingles prolonge au Jazz : l’ambassade d’Australie sera ouverte jusqu’en 2017 à Utah

Joe Ingles

Joe Ingles avait réussi une belle première année en NBA, il aura l’occasion de confirmer pour les deux prochaines saisons puisque le Jazz l’a prolongé.

Le jeune Dante Exum avait apporté son lot de questions concernant le pays des kangourous en débarquant à Utah l’année dernière, son baby-sitter attitré a lui aussi eu droit à la confiance du management de Salt Lake City.

En effet, selon Adrian Wojnarowski de Yahoo Sports, Ingles et le Jazz ont réussi à trouver un accord afin que l’expérience se prolonge à l’aile, après une première campagne plutôt réussie. Même si ses statistiques n’ont jamais explosé au point de faire la une d’ESPN ou Bleacher Report, sa bonne humeur quotidienne, son expérience internationale et son éthique de travail ont séduit la bande à Quin Snyder, qui conservera Joe pour deux campagnes supplémentaires et 4.5 millions de dollars. Autant vous dire que pour l’intéressé, c’est une formidable nouvelle car l’ailier a pas mal vadrouillé pendant sa carrière professionnelle, jouant notamment en Espagne et Israël avant de faire le grand saut chez l’Oncle Sam. Loin d’être athlétique, préférant axer son jeu sur une bonne lecture du jeu et des coups de vétérans, le natif de Happy Valley s’est parfaitement intégré au jeune vestiaire du Jazz et il sera attendu pour rappeler aux gosses qu’il ne faut pas se coucher à 5 heures du mat en plein road trip.

Ses moyennes ? Juste 5 points, 2 rebonds et 2 passes en 21 minutes, mais comme mentionné plus haut c’est au-delà de la simple feuille de match qu’Ingles a un vrai impact. D’ailleurs, il sera intéressant de suivre son parcours avec l’Australie dans les prochains mois, lui qui tentera d’envoyer les siens à Rio pour les Jeux Olympiques de 2016. Avec potentiellement Aron Baynes, Patty Mills, Andrew Bogut, Matthew Dellavedova et donc Dante Exum, le squad de Sydney pourrait avoir une sacré gueule et c’est sans compter sur Ben Simmons qui est un véritable prodige au niveau des lycéens, à suivre chez LSU l’an prochain. Mélangez le tout, priez bien fort pour que Dante devienne aussi fort qu’espéré, et on pourrait obtenir une des équipes à surveiller pour les prochaines compétitions internationales, déjà que leurs dernières performances étaient intéressantes.

Première mission : apprendre à Exum à faire ses besoins sur un pot. Encore trop jeune et avec Ingles à ses côtés pour les deux prochaines années, la pépite du Jazz devra bosser dur pour faire taire ses détracteurs. Quant à Joe, il s’occupera plutôt des tracteurs.

Source : Yahoo Sports

Source image : Funnyjunk

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top