Draft NBA

Draftin’ a fool : quand les spécialistes se plantent le jour de la Draft

Kwame Brown

La Draft rassemble tous les ans fans et spécialistes, qui évaluent chacun à leur sauce les besoins des 30 franchises NBA. Quitte à sortir de sacrés énormités.

La Draft NBA est généralement l’occasion pour les scouts, les journalistes et les recruteurs en herbe de donner leur avis sur leurs préférences, les besoins d’une équipe pour évaluer à la fin des courses si les choix faits le soir de la cérémonie sont les bons. A ce jeu, les observateurs qui couvrent l’événement pour les grands médias sportifs américains sont aux premières loges. Et leurs avis de spécialistes peuvent s’avérer être des bourdes monumentales, auxquelles ils réagissent différemment. Bill Simmons rit encore de son pronostic en 2004 alors que Chad Ford s’est fait choper par la patrouille pour avoir modifié ses mock drafts après l’événement pour minimiser son nombre d’erreurs. On ne vous fait plus attendre, voici un best-of des analyses à la Draft.

2002

Bill Simmons : “Dans quelques années, on se souviendra de ‘Yao Ming avant Jay Williams’ de la même façon dont on se souviendra de ‘Bowie avant Jordan’, ‘Traylor contre Nowitzki’, ‘Carroll contre McHale et Parish’, ‘Aguirre avant Thomas’ et tous les autres grosses erreurs dans l’histoire de la NBA. Je ne le prédis pas seulement, je le garantis.”

2003

Chad Ford : Darko Milicic est vraiment unique. Vous pouvez vous attendre à le voir en 3,4 ou 5ème position. Même si on ne lui demandera pas de porter les Pistons tout de suite, il sera capable de le faire plus tôt que vous ne le pensez.” Il a surtout disparu plus tôt qu’on ne le pensait…

Carlos Delfino me fait beaucoup penser à Michael Finley.”   – On cherche encore…

A propos de Maciej Lampe : “le steal de la Draft”

“Pas mal. Mais pourquoi ne pas prendre un meilleur joueur comme Brian Cook ? Il est plus grand, globalement meilleur et peut aider à étirer les défenses avec ses capacités dans le périmètre. David West sera un joueur solide. Mais en n°18 vous pourriez avoir tellement mieux.”

Toujours à propos de Brian Cook : “Excellent choix pour les Lakers. Sa capacité à jouer à l’intérieur et à l’extérieur me rappelle beaucoup Robert Horry.”

Leandro Barbosa a le potentiel pour être un joueur à la Gary Payton.”   – MOUHAHAHAHAHA (pardon…)

Marty Burns : (après la sélection de Mickaël Piétrus) “Si Arenas s’en va et que Marcus Banks, Luke Ridnour ou Reece Gaines deviennent des stars. Le manager général, Garry St. Jean pourrait ne jamais surmonter ce choix” Aux dernières nouvelles, Garry St. Jean va très bien…

2004

Chad Ford  « Je pense que le Magic aurait dû prendre Okafor. Je pense qu’Howard a tout ce qu’il faut pour être un grand joueur, mais en a-t-il le cœur ? »

«Je pense que leur Draft (les Sacramento Kings) n’était pas mal. J’aurais préféré Ricky Minard à Kevin Martin (Minard est le choix de second tour des Kings).»

Bill Simmons : «Le Magic démarre avec le premier choix. S’ils sont malins, ils prennent Okafor. Si ce sont des imbéciles, ils prennent Dwight Howard, c’est aussi simple que ça. (Après l’annonce du choix d’Orlando) Dwight Howard Sr, crie « Prions le Seigneur », il n’a pas réalisé que le Seigneur avait placé Okafor en premier choix dans sa mock draft » – Après quelques cierges brûlés et 12 ‘Je vous salue Marie’, Bill Simmons est maintenant en paix avec lui-même.

2005

Chad Ford : «Si Andrew Bynum devient le pivot dominant que les Lakers aimeraient qu’il devienne, les Lakers méritent un A+ pour cette Draft. S’il devient le prochain DeSagana Diop, ils méritent un F.”  –  Merci Captain Obvious.

Dans le même genre on a aussi : “Si Jahlil Okafor est le prochain Tim Duncan, ça le fait grave. Si c’est le prochain Kwame Brown, c’est pas cool.”

DraftExpress : «En fin de deuxième tour, ils ont obtenu Marcin Gortat, un intérieur très brut qui devrait ne jamais fouler un parquet NBA.»

Marty Burns : «Si Deron Williams ou Chris Paul deviennent un jour meilleurs que Telfair, John Nash (le GM de Portland) l’aura mauvaise.»   – Son contrat n’a pas été renouvelé à Portland, son ordonnance d’anti-depresseurs en revanche…

2006

DraftExpress : (à propos d’Adam Morrison) «Les Bobcats choisissent celui qui est certainement le meilleur joueur de la Draft, l’attitude de gagneur, son éthique de travail et ses grosses compétences seront appréciées par le staff de Charlotte. Difficile de voir comment ils auraient pu faire mieux ici »  – Peut-être qu’ils auraient pu faire mieux en draftant Brandon Roy, Rudy Gay, Paul Millsap ou Rajon Rondo ?

Chad Ford : « Adam Morrison va scorer et attirer des fans à la salle. Les Bobcats continuent de remplir leur équipe avec des joueurs solides. Avec Morrison, ils pourraient avoir trouvé leur première star. » – Chez les Morrison, on a un peu de mal avec les trajectoires de star…

Marty Burns : « même si Tyrus Thomas ne comble pas le besoin immense d’un scoreur au poste bas pour des Bulls, je ne pense pas non plus que LaMarcus Aldridge aurait pu remplir ce rôle. »

Bill Simmons : « mes chers Celtics viennent d’acheter le 21ème choix à Phoenix pour prendre Rajon Rondo. Malheureusement, Rondo ne sait pas shooter et c’est peu dire. Voici la liste des équipes qui ont gagné un titre NBA avec un meneur qui ne savait pas shooter :
1. (vide)
2. (vide)
3. (vide) » – Cher Bill, nous nous sommes permis de mettre à jour ta liste. Cordialement, TrashTalk.

2007

Bill Simmons : «le long cauchemar est terminé : les Hawks ont enfin drafté un meneur de qualité (Acie Law IV). »

Bonus : nbadraft.net qui place Yi Jianlian numéro 4 dans la liste des meilleurs prospects.

2008

Chad Ford : «Je ne suis pas sûr que Derrick Rose soit le joueur le plus talentueux de la Draft.»

«Le Heat sort gagnant de cette Draft. Ils repartent avec le meilleur joueur de la Draft. Beasley a des chances de devenir une superstar. Avec lui et Dwyane Wade, le Heat a un futur extraordinaire devant lui.»

DraftExpress  : «Prendre Russell Westbrook en 4ème est une vraie surprise quand on voit les autres joueurs disponibles. Est-ce que Westbrook est assez un créateur pour être titulaire à la mène ? Si non, est-il assez grand pour démarrer au poste 2 ? Est-ce qu’il vaut vraiment sa position dans la Draft ? A première vue, la réponse est non. » – Et à deuxième vue, ça donne quoi ?

nbadraft.net : «Prendre Roy Hibbert en 17ème choix fut une erreur tant il est limité athlétiquement et ne sera rien de plus qu’un pivot solide.»

2009

Bill Simmons  : «Minnesota a fait le bon choix. Ils ont choisi Jonny Flynn

2011

Bill Simmons : « Kyrie Irving : je le vois devenir quelque chose entre un Chris Paul du très pauvre et un Mike Conley du riche. Va-t-il seulement pouvoir être All-Star ? Possible… une ou deux fois. » – Ce bon vieux Bill !

« Mesdames et messieurs, it’s Jimmer Time ! Sacramento vient de le sélectionner en 10ème position. Je le vois devenir un J.J. Barea plus régulier et plus explosif. C’est un gars que vous aimeriez avoir dans votre équipe, non ? » – Non, non…

En supplément, le rapport des scouts sur Stephen Curry avant la Draft de 2009 : «bien qu’il ne devienne probablement jamais un créateur comme Steve Nash ou Chris Paul, il joue à un excellent rythme, calme en toute circonstance, il fait preuve d’une assez bonne vision du jeu pour devenir au moins un facilitateur à la Mike Bibby ou Mo Williams »  – On peut dire qu’ils ont vu juste, Stephen Curry facilite un peu le jeu des Warriors…

La Draft NBA est un événement compliqué et quasiment impossible à prédire. Les facteurs qui entrent en jeu sont tellement nombreux : de l’apport d’un joueur aux besoins de l’équipe qui le sélectionne à sa marge de progression en passant par le cadre de vie et de travail dont il disposera une fois arrivé en NBA et on en passe. Personne n’est à l’abri d’une bourde et encore moins les journalistes au moment où ils doivent commenter à chaud le choix d’une franchise. Cela montre simplement que personne ne détient la clef et qu’ils n’en sont pas moins que des passionnés tout comme nous qui, de temps en temps, se plantent royalement dans leurs analyses et ce, pour notre plus grand plaisir. On a tous, au moins une fois, prédit un avenir royal à certains joueurs ou tout le contraire (Hasheem Thabeet DPOY, Shabazz Muhammad All-Star, bourde des Spurs en échangeant George Hill contre Kawhi Leonard …) et on se sent moins seul lorsque ça arrive aussi aux experts de la NBA.

Alors à vos pronostics pour la Draft 2015 et n’oubliez pas d’en rire un peu après.

Source image : The Ball Never Lies – YouTube

2 Commentaires

2 Comments

  1. afroraptor

    26 juin 2015 à 23 h 16 min at 23 h 16 min

    Eh, pour le coup c'est pas totalement faux avec Howard. Il a certes porté le Magic en son temps, mais ça reste un clown.

  2. JoMA

    15 juillet 2015 à 11 h 29 min at 11 h 29 min

    Cet article est génial ! Ahah
    Faudrait juste faire un contre poids avec un article concernant les bonnes prédictions des experts pour qu'ils gardent leur crédibilité

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top