La NBA selon Twitter

TrashTalk Award – Semaine 32 : qui a eu la plus grande gueule de la NBA ?

Bienvenue à tous dans la dernière édition de la saison du TrashTalk Award ! Une bien belle année devant se conclure de la meilleure des manières, on a encore du lourd à se mettre sous la dent. Pas de temps à perdre, on vous présente ça : 

Vainqueur de l’édition précédente : 

D'Angelo Russell

Il n’est pas encore en NBA, mais il vous plaît déjà : D’Angelo Russell vous a donné envie d’en voir un peu plus en déclarant que le 0 sur son maillot représentait le nombre de joueurs capables de défendre sur lui. S’il pouvait nous sortir quelques punchlines de ce genre l’an prochain, on est preneur ! Retrouvez l’édition précédente ici.

Candidat n°1 : Ayesha Curry, mère de 

Ayesha Curry

En pleines Finales NBA, la (très jolie) femme de Stephen Curry a décidé d’aider son mari en ouvrant la boîte à TrashTalk. Ambiancé par LeBron James, le public des Cavaliers était plutôt chaud. Autant que celui d’Oakland ? Pas pour Ayesha, qui l’a prouvé en postant une photo de Riley, la coqueluche de la NBA, en train de dormir comme un bébé lors du match 4 à la Quicken Loans Arena.

Ayesha Curry Insta

Rien ne vaut L’Oracle Arena !!! Riley a dormi durant l’intégralité de la première mi-temps les deux nuits à Cleveland !”

Le meilleur moyen de chauffer le bouillant public de San Francisco ?

Candidat n°2 : Robert Horry régale

Robert Horry

Le septuple champion NBA a régalé cette semaine entre ses déclarations sur Charles Barkley ou ses anciens employeurs de Los Angeles ! Et vu que les propos valent toutes les explications, on vous les balance directement. A vous de vous faire votre idée :

(…) ils se sont dit « on va ramener Charles ». Mais p*tain, vous réalisez que Charles n’a rien gagné à Phoenix, qu’il n’a rien gagné à Philly ? Et parfois, vous savez, les grands joueurs ne rendent pas les grandes équipes meilleures. »

(…) même si vous êtes le héros de l’histoire, même si vous marquez l’un des plus gros tirs de l’histoire de la franchise et raflez plusieurs titres, vous pouvez prendre la porte le jour qui suit. (…) Grâce aux Lakers, j’ai en réalité 5 titres à mon actif. 3 en ayant joué avec eux et 2 pour m’avoir jeté de la sorte. »

Il avait mangé quoi, cette semaine, Robert Horry ?

Candidat n°3 : Joey Crawford veut qu’on respecte son autorité

 Joey Crawford

Moment magique dans le Game 4 des Finales NBA quand Timofey Mozgov a cru bon d’aller titiller l’arbitre sur ses décisions. Mauvais choix, puisque Joey Crawford n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Rappelez-vous : c’est bien lui qui avait éjecté Tim Duncan d’un match pour avoir rigolé sur le banc. Oui, oui.

Du coup, le Russe s’est pris un bon petit “Shut up” des familles, histoire de bien comprendre. Joey Crawford, c’est un peu Cartman : il a du mal lorsqu’on ne respecte pas son autorité.

 Si vous aussi, vous êtes fans du bonhomme, jetez un oeil à cette vidéo.

Candidat n°4 : Dan Gilbert taquine les Warriors

Dan Gilbert

Si Ayesha Curry a taclé le public de Cleveland, le  propriétaire des Cavaliers, a décidé de s’en prendre directement aux joueurs des Warriors. Histoire de moquer l’impuissance d’Harrison Barnes face à LeBron James, Dan Gilbert a posté sur son compte Twitter un joli tirage de maillot que ne renieraient pas les plus fourbes d’entre nous, avec le petit commentaire qui va bien :

Hey les gars, si vous voulez vraiment un maillot des Cavs de King James, je peux vous offrir 20% dans notre boutique

Candidat n°5 : Michael Mickael Jordan ne veut pas trop mettre la honte à ses joueurs

Michael Jordan Space Jam

Ce week-end, Michael Jordan fait l’actualité. De passage à Paris pour l’anniversaire de sa marque, à l’occasion du Quai 54, le GOAT rebaptisé par TF1 a répondu à quelques questions sur sa franchise de Charlotte. Et si on ne verra plus jamais le Jumpman sur un parquet, il n’a pas perdu son TrashTalk en expliquant qu’il ne souhaitait pas disputer des matches d’entraînement avec les Hornets, histoire de leur éviter la honte :

Je suis presque sûr que je peux (les battre), donc je ne veux pas le faire et détruire leur confiance. Donc je reste en retrait, je les laisse croire qu’ils sont bons… et puis je suis trop vieux pour ça, de toutes façons.”

Voilà, c’est fini pour cette saison ! On a quand même vécu de belles choses, non ? 

Qui mérite le TrashTalk Award de la semaine ?

View Results

Loading ... Loading ...

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top