Documentaires

Baron Davis derrière la caméra pour “The Drew” : trailer d’un docu alléchant sur la Drew League

"The Drew" par Baron Davis

Après une belle carrière de joueur NBA, c’est en tant que réalisateur que Baron Davis revient sur le devant de la scène médiatique avec un beau projet dans les tuyaux, intitulé “The Drew : No Excuse, Just Produce” !

Décidément, il est partout ce Baron Davis… Alors qu’il zyeuterait toujours un come-back dans la Grande Ligue, l’ancien meneur phare des Hornets et des Warriors assouvit son autre grande passion : le cinéma. Réalisateur à temps plein désormais, Davis est à la baguette d’une projet ambitieux – The Drew : No Excuse, Just Produce – qui saura ravir les écumeurs de playgrounds… 

Reconnue comme étant LA ligue d’été de référence dans tout Los Angeles, la Drew League, située au cœur bouillant de South Central, attire régulièrement le gratin de la NBA dès la fin des Playoffs. Evénement incontournable de la saison estivale ou opportunité pour les ballers chevronnés de tous horizons de venir se frotter aux icônes du monde pro, ce tournoi spectaculaire, au même titre que le Seattle Pro-Am de Jamal Crawford à Seattle, la Goodman League à Washington D.C. ou encore le légendaire EBC de Rucker Park, fait tous les ans le buzz sur YouTube et cadenasse notre impatience de fan éternellement insatisfait quand il s’agit de basket. Friands de ce genre de défis au cours de leur période post-compétition, les Kevin Durant, Tony Wroten, Isaiah Thomas, Paul George, Kwame Alexander, DeMar DeRozan, James Harden et Kiwi Gardner se prêtent au jeu en livrant à de nombreuses reprises des performances gargantuesques !

Dans le but de laisser une trace indélébile de leur passage, le Baron a sorti son plus bel appareil pour capter ces moments de liesse et de grandeur qui n’en finissent plus d’émouvoir les aficionados du coin, venus en masse observer ce spectacle attrayant, sublimé par les coups d’éclat des différents acteurs de ce show à la thug. Plus qu’un vulgaire divertissement, la Drew League pousse ses participants les plus illustres à mettre leur street cred sur la ligne, ceux-ci constamment en proie au trashtalking acéré du public. L’atmosphère y est électrique, les réactions de la foule transcendent les joueurs, révèlent leur côté bestial… En bref, tout ce qu’on kiffe !

Hâte de savourer le produit fini qui sera présenté au L.A. Film Festival à la mi-juin prochaine. Dans l’attente, voici un avant-goût qui donne bien envie. Très envie même. Baron, à toi de jouer ! #NoExcuseJustProduce

Source image : YouTube

1 Comment

1 Comment

  1. thependontlie

    28 avril 2015 à 15 h 19 min at 15 h 19 min

    You know what : I am happy !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top