La NBA selon Twitter

TrashTalk Award – Semaine 20 : qui a eu la plus grande gueule de la NBA ?

TrashTalk 20

TrashTalk créée son propre trophée de la plus grande gueule, et on vous retrouvera de façon hebdomadaire afin de vous donner la parole.

On arrive bientôt à la fin de la saison régulière et si certains sont chauds bouillants comme Damian Lillard ou John Wall, la majorité de la ligue reste calme. On a donc l’occasion de voir quelques légendes prendre le relais : Vlade Divac taille le Shaq, Charles Oakley sort la sulfateuse et Larry Brown rabaisse la Conférence Est. Let’s get ready to rumble !

Le vainqueur de la semaine passée : Kevin Garnett, the Bogeyman

Kevin Garnett, Minnesota Timberwolves

La semaine passée, Steven Adams nous expliquait que la perspective de jouer face à Kevin Garnett le terrifiait, et qu’il en faisait presque des cauchemars. Cette petite histoire vous a convaincu, en faisant de l’ex du nouveau joueur des Timberwolves le vainqueur de la semaine, de peu devant Draymond Green. Doc Rivers, de son côté, est au ras des pâquerettes. Un vrai désamour ?

Candidat n°1 : Damian Lillard, MC Rip City

MC Damian Lillard

MC Damian Lillard

En général, Twitter est le meilleur moyen d’aller titiller les stars. Sauf que parfois, cette envie malsaine peut se retourner contre vous. C’est la triste histoire d’un mec d’Orlando, dont l’alias sur le réseau social de l’oiseau bleu est @paush. Alors que Damian Lillard faisait une comparaison hasardeuse entre Orlando et Miami, les followers du joueur s’interrogent. Finalement, il s’avère que le meneur des Blazers parle de météo, puisque son équipe est actuellement on the road, et jouait cette semaine dans les deux villes.

Sauf que ce bon vieux @paush, originaire d’Orlando pensait que le All-Star rabaissait son équipe, et se met alors à faire de même en comparant Dame à Stephen Curry. En bon MC qu’il est, Damian Lillard sort une punchline d’anthologie :

Damian Lillard Tweet

Damian Lillard Tweet

 

Le dentiste du fan du Magic le remercie. Mais quand même Damian, on avait dit que pour le TrashTalk on évitait le physique, les vêtements et les mamans. C’est pas sympa.

Candidat n°2 : John Wall se dit plus proche de Barry Allen que Russell Westbrook

John Wall, Washington Wizards

Source : Getty Images

Pour réussir en NBA, mieux vaut avoir le melon qui va bien. Si on parle énormément de Russell Westbrook grâce à ses performances, John Wall a voulu comparer sa vitesse avec celle du meneur d’Oklahoma City lors d’une interview avec Dan Patrick.

Dan Patrick : Est ce qu’il existe quelqu’un de plus rapide que vous en NBA ?

John Wall : Non.

DP : Si je vous met en compétition avec Russell Westbrook sur 40 yards ?

JW : Je gagne.

DP : C’est serré ?

JW : Je pense que ça serait serré, très serré. Il est explosif. Je pense que je vais plus vite sur la longueur alors que lui est rapide et explosif.”

Dommage qu’on ne soit pas dans un concours d’athlétisme, John… t’aurais eu une chance d’avoir le titre.

Candidat n°3 : Vlade Divac sort le TrashTalk à son boss

Vlade Divac

Cette semaine, l’ancien pivot des Kings nous a gâté. Tout d’abord, il nous a offert une sortie WTF concernant le flopping, une tendance qu’il avait en son temps transformé en art :

“(…) Vous savez, mon flopping vient évidemment de mes rencontres avec Shaq. Ce n’est pas un secret. C’était le seul moyen d’attirer l’attention des arbitres sur ce qui se passait. Mais après moi, je crois que les gars en ont trop fait. Cela enlève le fun du jeu, donc je suis heureux qu’ils changent les règles. Je soutiens cette initiative.”

Encore un peu de Shaq ? Attention, le mec est quand même actionnaire mioritaire des Kings qui emploient Vlade Divac. Ah, il s’en fout ?

“Shaq n’était pas talentueux, il était juste costaud. J’étais talentueux, mais pas costaud.”

Bon ça c’est fait, appelez la comptabilité histoire qu’ils préparent le chèque… ou le service mortuaire.

Candidat n°4 : Charles Oakley, membre de la secte du “c’était mieux avant”

Charles Oakley

Vous savez, ce vieil oncle qui risque de vous parler de la fainéantise de la nouvelle génération alors que lui travaillait déjà à 16 ans, lors des réunions de famille ? Et bien, la NBA a le même. Ce vieux de la vieille, c’est Charles Oakley, ancien coéquipier de Michael Jordan aux Bulls et de Patrick Ewing aux Knicks. Et disons qu’il ne porte pas vraiment la jeunesse dans son coeur.

“Qui j’aime regarder ? Mais c’est dur de regarder. Je ne sais pas, c’est juste que c’est un jeu différent. Il y a quelques bons matches et beaucoup de mauvais matches. Plus de mauvais que de bons.

Je ne sais pas pourquoi. (…). Vous voyez les mêmes équipes qui vont en finales ou qui gagnent 55 rencontres. Des équipes fortes, avec des coaches qui ont des opinions. Mais les joueurs, ils ne réfléchissent pas, ils ne savent pas jouer ensemble. Donc c’est l’une des choses que je trouve faible : la communication, les mecs n’aiment pas le jeu. Ils jouent à ce jeu, mais ils n’y jouent pas avec leur coeur.”

Candidat n°5 : Larry Brown est peut être fou, mais il aime le TrashTalk

Larry Brown

Larry Brown

On avait déjà connu une petite polémique en début d’année, quand Eric Bledsoe avait osé dire que les Wildcats de Kentucky pourraient taper  les 76ers. Aujourd’hui, Larry Brown a décidé d’aller encore plus loin dans le troll game en déclarant que si cette équipe de jeunes universitaires jouait dans la Conférence Est, elle serait assurément en Playoffs. Une pilule que Deron Williams a du mal à avaler, et pourtant c’est pas vraiment une chose qu’il a du mal à faire, d’habitude.

Alors on a du mal à croire que le coach de Southern Methodist, éliminé de la March Madness d’une façon surprenante par UCLA, pense vraiment ce qu’il a dit. Peut être a-t-il trouvé le meilleur moyen de rendre hommage au travail de John Calipari. Mais quoi qu’il en soit, pour réussir à énerver un ancien All Star en balançant une punchline aussi courte qu’une liste comptabilisant le nombre de titres gagnés par Deron Williams, on a envie d’applaudir à deux mains.

Voilà, c’est fini pour cette semaine ! Parmi ces 5 candidats, lequel mérite le plus le trophée de cette semaine ? On vous laisse une semaine pour voter, et on dépouille les urnes le week-end prochain !

Qui mérite le TrashTalk Award de la semaine ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

Source image : montage

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top