NCAA

NCAA Recap – Semaine 13 et 14 : sale semaine pour les oiseaux, les Cardinals et les Golden Eagles down

Deux semaines à décrypter pour deux fois plus de plaisir. Et pas des moindres : la dernière quinzaine a été l’une des plus palpitantes de la saison. Pas étonnant, un air de March Madness flotte déjà sur la NCAA ! 

L’actu en bref

Pour commencer, retour sur la triste nouvelle qui a chamboulé les fans de la rivalry entre North Carolina et Duke, qui avait donné lieu à des matches aussi incroyables sur le plan sportif qu’extra-sportif : monsieur Dick Vitale, commentateur emblématique d’ESPN et tout particulièrement de cette rencontre qu’il affectionnait tant, ne sera plus en charge de sa retransmission à l’avenir. Dommage car le bonhomme apportait une énergie et faisait même partie intégrante de l’histoire de cette rivalry. Heureusement, il sera toujours là pour nous faire vivre les matches du samedi soir sur ESPN et d’autres grands chocs ! Le vieux a encore la pêche, voyez par vous même (ici).

On revient ensuite sur la boulette de Syracuse lors de la cérémonie en l’honneur de Roosevelt Bouie et Louis Orr, qui ont vu leurs maillots retirés par la fac. Problème : le nom de Bouie était mal écrit sur le maillot qui lui a été offert, on pouvait y lire “Bowie”. Heureusement, le maillot accroché en haut du Carrier Dome était correct. Un événement à oublier de plus cette saison pour Cuse.

En parlant d’honneur, les Tar Heels de North Carolina ont rendu un très bel hommage en mettant en place, en début de match, un système pensé par la légende Dean Smith, disparue il y a quelques jours : la Four Corner Offense.

Enfin, on termine avec deux vilains gestes qui auront valu une exclusion et une flagrant foul. Le premier vient de Sterling Gibs (Steton Hall), qui a été contraint de quitter le match pour avoir frappé un joueur de Villanova d’un violent coup de coude dans la tête. Le joueur s’est ensuite excusé pour ce geste sur les réseaux sociaux, mais l’université compte le sanctionner. Le deuxième est l’oeuvre de Montrezl Harrell, auteur d’un nouveau match de gala face à Miami (FL) (21 points, 14 rebonds et 3 contres), malgré ce geste que certains considéreront intentionnel.

Les équipes au top

Kentucky Wildcats

Kentucky Wildcats
Source : ESPN

 

Peu importe l’avis des experts qui pensaient que Kentucky ne ferait pas de saison parfaite : les Wildcats sont bel et bien là ! Et commencent à voir le bout du tunnel après 27 victoires consécutives, et seulement 4 matches encore au programme avant les tournois de fin de saison. L’oeuvre d’un collectif acharné et mené d’une main de maître par John Calipari. #1 Kentucky n’a pas fait de cadeau et n’en fera pas non plus pendant la March Madness, le rouleau compresseur est en marche.

 

En sortie d’une phase compliquée (deux défaites de suite), #23 West Virginia a relevé le défi d’un calendrier très compliqué pour 4 matches. 3 victoires et une défaite qu’on ne peut pas blâmer car les Mountaineers s’en sortent bien en gagnant contre Kansas State, #8 Kansas et #22 Oklahoma State. La défaite contre #14 Maryland est à mettre sur le compte de la fatigue après une période de haute voltige. Juwan Staten et ses coéquipiers rassurent : ils sont bel et bien capable de défier les meilleurs.

 

Enfin, Duke est également reparti sur une belle lancée. Malgré les affiches redoutées contre Syracuse (le match reste un choc même si Cuse n’est plus au sommet) et North Carolina, sûrement un des matches des plus suivis de la saison, les Blue Devils s’en sont très bien sortis. Clemson a été un jeu d’enfant et les coéquipiers de Jahlil Okafor, absent pour l’occasion, n’ont fait qu’une bouchée de leur bourreau de l’année dernière en March Madness. Duke relève donc la tête au meilleur des moments à l’approche du tournoi de la ACC.

Les équipes au flop

Buzz Williams (Marquette)

Buzz Williams (Marquette)
Source : ESPN

 

Buzz Williams n’y comprend rien, mais l’hécatombe continue à Marquette. Les Golden Eagles descendent en flèche depuis le début du moins de janvier. Le début de saison n’était pas bon mais pas catastrophique non plus. Depuis le 17 janvier, Marquette n’a gagné qu’une petite fois. Ils restent sur une série de 9 défaites en 10 matches, dont certaines contres des équipes pourtant faibles comme Creighton ou Steton Hall. Ils pointent en dernière position de la Big East et de feront pas partie de la fête en mars…

 

Minnesota avait eu un coup de chaud, avait fait son entrée dans le Top 25, puis tout s’est éffondré. Après 8 victoires de suite, Minny a connu 5 défaites, puis un parcours en dents de scie, alternant victoires et défaites. Mais depuis le 15 février, le cauchemar recommence et les Golden Gophers sombrent : trois défaites consécutives contre Indiana, NorthWestern et #5 Wisconsin. Résultat : ils retombent à la 11e place de la Big 10 et peuvent presque d’ores et déjà dire adieu à la March Madness, eux aussi.

 

Louisville est déséquilibré depuis sa défaite contre Virginia. 2 victoires seulement sur les 5 derniers matches, et, outre celle contre Virginia, deux défaites inquiétantes contre North Carolina State et Syracuse, respectivement de 9 et 10 points. La machine n’est plus aussi fluide qu’elle l’a été et les résultats s’en font ressentir. Lousiville avait déjà montré de grosses difficultés face aux équipes qui jouent le titre, mais la situation s’aggrave. Les Cards doivent réagir pour ne pas manquer les tournois…

Les trophées de la semaine

Frank Kaminsky (Wisconsin Badgers)

Frank Kaminsky (à droite) et Bronson Koening( à gauche), Wisconsin Badgers
Source : EPSN

Player Of The Week : Frank Kaminsky (Louisville) :  18.3 points (56%), 9.2 rebonds, 2.5 passes, 1.8 interception en 37 minutes Mentions : Juwan Staten (West Virginia), Delon Wright (Utah), Perry Ellis (Kansas), Kyle Collinsworth (BYU), Montrezl Harrell (Louisvie), Jerian Grant (Notre Dame) Freshman Of The Week : Jahlil Okafor (Duke) :  16 points (67%), 10 rebonds, 1 passe, 1.33 blocks en 34 minutes Mentions : Stanley Johnson (Arizona)

La Student Section

 

Nouveau gros coup des étudiants de VCU qui, décidément, sont en grande forme cette saison, en lice pour le titre de meilleur Student Section de la saison ! Les fans de VCU, lors du match contre UMass, ont crié en coeur un compte à rebours avancé des 35 secondes (une possession en NCAA), pour forcer les joueurs adverses à un mauvais tir. Jusque là rien de bien méchant. Alors qu’il reste 4 secondes au compteur, UMass tire et ne touche pas l’anneau. Avoir les joueurs, ça arrive, mais les arbitres ? Ils ont en effet sifflé la fin des 35 secondes alors que le compteur affichait encore 3. Joli coup…

 

 

Les affiches de la semaine

 

Dimanche : #24 Ohio State – Michigan (19h), #9 Utah – Oregon (21h), #2 Virginia – Florida State (00h30)

 

Lundi : #8 Kansas – Kansas State (3h)

 

Mardi : #23 West Virginia – Texas (1h), #5 Wisconsin – #16 Maryland (1h), #15 UNC – NC State (2h), #10 Notre Dame – Syracuse (2h)

 

Mercredi : #14 Iowa State – #20 Baylor (3h)

 

Samedi : #15 North Carolina – Miami (FL) (20h), #13 Wichita State – #11 Northern Iowa (20h), #1 Kentucky – #18 Arkansas (22h), #8 Kansas – Texas (23h), #4 Duke – Syracuse (1h), #7 Arizona – #9 Utah (3h)

 

Le Collegetin’ a fool

 

 

Avec, en bonus, ce petit oublié qui aurait bien mérité une première place :

Le Top 5 de la semaine

Rendez vous la semaine prochaine pour le débrief d’une semaine qui s’annonce folle, avec un samedi soir hors du commun ! La NCAA est en forme après deux semaines incroyables, rien n’indique que la folie va s’arrêter avant la March Madness.

Sources : ESPN, Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top