Pistons

Univers parallèle : Brandon Jennings rejoint Steve Nash avec 24 points et 21 assists

La touche Stan Van Gundy aura mis du temps à se faire sentir à Detroit, mais depuis 15 matches, elle porte ses fruits. Le départ de Josh Smith a donné une nouvelle dynamique aux Pistons. Hier soir, ils ont repris leur marche en avant après leur défaite face aux Hawks en disposant du Magic 128-118. Avec un Brandon Jennings exceptionnel.

24 points et 21 passes décisives pour le meneur de Motor City, en ne perdant que 2 balles en 32 minutes. Certes il arrose encore un peu de loin (1/6) mais son adresse globale reste bonne (10/21) et il a été dans le coup pour tous les runs des Pistons pour éloigner le Magic. Avec une telle performance, il rejoint Steve Nash qui était le dernier joueur à avoir réussi un match à plus de 20 points et au moins 20 passes décisives (21 points et 20 assists pour le meneur des Suns à l’époque), le 9 novembre 2009 contre Philadelphie. On a encore du mal à s’en remettre, on parle bien de Brandon Jennings ?

Trouver des gars, les gars obtiennent des tirs faciles, les gars rentrent leurs shoots. C’était une de ces nuits où vous êtes du style « je suis presque à 19 passes, je ferais mieux d’en avoir 20. » – Brandon Jennings.

Et c’est donc ce qu’il a fait, profitant de l’adresse de ses coéquipiers, à moins que ce ne soient eux qui aient bénéficié des bons décalages du meneur. Le duo intérieur en tout cas s’est bien gavé, avec 24 points (à 10/16) et 10 rebonds pour Greg Monroe et  26 points (à 10/14) et 17 rebonds pour Andre Drummond. Nikola Vucevic (26 points à 11/23, 15 rebonds) a eu beau se démener, il était trop seul pour lutter face aux mastodontes des Pistons, surtout que Tobias Harris (19 points à 7/15, 5 rebonds) débutait sur le banc et manquait de rythme après 5 matches manqués à cause d’une blessure à la cheville.

Si Victor Oladipo (23 points à 9/18) et Evan Fournier en sortie de banc (14 points à 4/8) ont pu apporter offensivement, la défense du Magic a sombré, encaissant 128 points, son pire total de la saison. En face, les Pistons ont shooté à 52,1% et tous les starters terminent en double figure.

Un bel effort collectif pour les hommes de Stan Van Gundy qui continuent leur remontée. Alors qu’ils étaient à 5-23 après un début de saison assez vomitif, ils sont revenus à moins de 2 victoires des PlayOffs grâce à leur forme actuelle. Et quand on voit que Brandon Jennings sort un 20-20, on ne peut que saluer le travail effectué. Tout en se pinçant pour y croire.

Source vidéo : Youtube

Source image : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top