La NBA selon Twitter

Le TrashTalk Award – Semaine 7 : qui a eu la plus grande gueule de la NBA ? Venez voter !

Evan Turner TrashTalk Award

TrashTalk créée son propre trophée de la plus grande gueule, et on vous retrouvera de façon hebdomadaire afin de vous donner la parole.

On arrive à la fin de l’année civile et déjà la septième édition du TrashTalk Award. Cette semaine, peu de quantité mais de la qualité, et on peut déjà voir une certaine redondance dans nos candidats. Qui va chopper la couronne cette semaine ? Kendrick Perkins ou Rudy Gay pour leur guerre des mots dans les médias ? Reggie Miller qui clashe sans vergogne Kobe lors d’une semaine où il a été encensé ? Evan Turner qui se Kanye-ise, ou Andre Iguodala qui pose sa candidature pour “Dance with the Stars” ? Vous avez la parole!

Le gagnant de la semaine dernière : Kobe Bryant, VRP pour du PQ

Le chiffre d’affaire a été multiplié par 24 (source : TMZ)

La semaine passée, Kobe Bryant a récolté un tiers des voix et le TrashTalk Award de la semaine pour avoir comparé la softitude de ses coéquipiers à la douceur d’une marque de papier toilette. Belle performance, mais on attend toujours plus de notre élève le plus appliqué, cette saison. Retrouvez l’édition précédente ici.

Duo de candidats n°1 : Kendrick Lamar Perkins et Rudy Gay

Allez, faîtes vous un bisou, et on oublie tout (source : Mark D Smith / USA Today)

Allez, faîtes vous un bisou, et on oublie tout (source : Mark D Smith / USA Today)

Vous vous rappelez, lors de notre TrashTalk Award n°3, quand Kendrick Perkins soutenait à ses coéquipiers qu’il ne fallait pas avoir peur de Sacramento parce que : “These mother fuckers are still the Sacramento Kings” ? Si vous avez oublié, vous retrouverez l’article ici. Rudy Gay, lui, n’a pas oublié et a profité de croiser Droopy pour relancer une petite querelle dans les médias :

« Il (Kendrick Perkins) n’est qu’un clown à mes yeux. Vous pouvez le noter. Il devrait se ramener et jouer avec la face toute maquillée. » Rudy Gay

« Je préfère largement être qu’un clown qu’un virus. Au moins, je peux laver la peinture sur mon visage. Un virus s’infiltre dans votre sang. Vous ne pouvez pas l’annihiler si facilement. » Kendrick Perkins

Alors, vous en penser quoi ? Plutôt Kendrick ou Rudy ? Autant de street cred que des gamins d’école primaire. Et encore, c’est pas sympas vis à vis de nos jeunes. On est impatients de voir leurs retrouvailles dimanche. Histoire de savoir s’ils vont se tirer les cheveux.

Candidat n°2 : Reggie Miller qui défend Michael Jordan. What the fuck ?!

Reggie Miller n'aime pas vraiment le Black Mamba... (Source : Photo by Lisa Blumenfeld/Getty Images)

Reggie Miller n’aime pas vraiment le Black Mamba… (Source : Photo by Lisa Blumenfeld/Getty Images)

Depuis que Kobe Bryant a dépassé Michael Jordan dans la liste des plus gros scoreurs de tous les temps, on a eu de nombreuses louanges envers le Black Mamba. Reggie Miller, adversaire privilégié de Sa Majesté dans les années 90, a eu également affaire à l’arrière des Lakers, notamment lors des NBA Finals en 2000 auxquelles il a participé avec les Pacers.

D’ailleurs, forcément lorsqu’une polémique arrive, on ressort les bonnes vieilles VHS, et on s’aperçoit que les deux joueurs ne sont pas vraiment copains :

Ainsi, Reggie Miller a décidé de donner son avis concernant les numéros 23 et 8 24 :

“Michael Jordan dans sa moins bonne forme est 10 fois meilleur que Kobe Bryant dans sa meilleure forme.” Reggie Miller

Le consultant de TNT a sorti le fusil à pompe, comme on le faisait dans les films d’action à son époque. Si la supériorité de Jordan est reconnue par tous, les termes employés par l’ancien d’Indiana sont quand même très forts, et nous amène à une autre question : combien de fois Kobe Bryant, dans son pire jour, est supérieur à Reggie Miller ? Adeptes du troll, nous voilà !

Candidat n°3 : Evan Turner is Yeezus !

Le mec prend déjà la pose. (Source : Dunk 360.com)

Le mec prend déjà la pose. (Source : Dunk 360.com)

Il a sans doute pété un plomb. Après une fin de saison risible à Indiana, Evan Turner a tellement brûlé de cierges à l’église dans l’espoir de retrouver une équipe qu’il a eu droit à une illumination. Hué à son retour à Philadelphie, il a relativisé, sortant une des meilleurs punchlines de l’histoire des Celtics :

” Je ne me préoccupe plus de ça à présent. Je ne veux pas paraître bizarre, mais Jesus était haï, aussi. Au final, je m’inquiète just- (FIN DE TRANSMISSION)” Evan Turner

Désolé, stop stop. On arrête tout. L’interview, la citation, tout. “Jesus was hated too” ?! Ca y est, le mec est perdu. On lui donne 10 piges maximum avant de le retrouver dans une télé-réalité ou dans un monastère en Asie du Sud-Est. Putain, Evan…

Candidat n°4 : Andre Iguodala prend la relève de Mark Cuban dans “Danse avec les Stars” ?

Ridicule, swagg ou troll ? ( source : deadspin.com )

Ridicule, swagg ou troll ? ( source : deadspin.com )

Dans le match au sommet de la semaine entre les Warriors et les Grizzlies, Mike Conley sort un petit lay-up en fin de rencontre, entaché d’un marché selon le banc de Golden State. Malheureusement, les arbitres ne sifflent pas, déclenchant le courroux de Steve Kerr et de ses ouailles.

Du coup, Andre Iguodala a décidé de prendre ça à la rigolade en trollant les arbitres, Conley et tous les supporters des Grizzlies. On vous laisse juger par vous même :

Qui mérite le TrashTalk Award de la semaine ?

View Results

Loading ... Loading ...

Parmi ces 4 candidats, lequel mérite le plus le trophée de cette semaine ? On vous laisse une semaine pour voter, et on dépouille les urnes samedi prochain !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top