Team Rankings

Power Rankings TrashTalk – Semaine 7 : Indiana s’écroule, pendant que le Thunder déroule !

Plus la saison avance, plus les grosses cylindrées se retrouvent dans le Top 15 pour régler leurs comptes. Ainsi, il ne reste plus que quelques jours avant de voir le Thunder placer sa bombe dans le classement grâce à leur remontée fantastique, les hommes de Scott Brooks ayant un sacré retard à rattraper avant de réintégrer le top de l’Ouest. De l’autre côté du pays à la bannière étoilée, les Pacers sont dans une petite dépression des plus étonnantes, eux qui nous ont habitués à se redresser quand tous les indicateurs sont au bas : 9 défaites sur 10 rencontres, faudrait peut-être que George Hill se dépêche… On remercie Memphis dans tous les cas, la franchise menée par un Gasol irréel la colle à tout le monde et ne semble pas vouloir ralentir la cadence. Affolant.

Place Franchise Commentaire

1
(+1)

Grizzlies(21-4) Le back-to-back le plus incroyable de ces dernières saisons a été géré de main de maitre par les hommes de Dave Joerger, comme pour rappeler que si l’actu était à Dallas le jeu le plus efficace reste dans le Tennessee. Mettre un terme à la série de victoires des Warriors et taper les Spurs dans le match de la saison : exceptionnel. Comme par magie, le programme s’adoucit et l’atmosphère aussi. Être fan des Grizzlies en ce moment, c’est peut-être ça la magie de Noël.
Matches à venir : Bulls, @Cavs et Jazz.

2
(-1)

Bulls(22-3) Il fallait bien que cette série se termine ! Battus à Memphis, les Warriors ont quand même offert une belle partition face au Thunder pour retrouver le chemin de la victoire, dans un match typiquement californien avec des tirs venus de l’espace et un Stephen Curry toujours en tête de course pour le MVP.. Le meneur a d’ailleurs intérêt à nous régaler pour Noël : le choc contre les Clippers est immanquable, surtout avec la dinde dans le ventre.
Matches à venir : Kings, @Lakers et @Clippers.

3
(+1)

Warriors(19-6) Deux matches seulement dans les 7 prochains jours, mais pas n’importe quels adversaires puisqu’ils font partie du top de leur conférence. Le retour de Dwight et de Beverley va nous permettre de mieux juger ces Rockets, eux qui ont gardé le cap grâce à un Harden taille MVP. Le duel contre Portland nous replongera dans la série WTF des derniers PlayOffs et on compte sur McHale pour proposer de beaux systèmes bien dessinés sur l’iPad.
Matches à venir : @Hawks et vs Blazers.

4
(-1)

Rockets(20-6) Une fin d’année bien sale pour annoncer tout de suite la couleur de 2015 ? Le programme de la semaine est affolant, surtout le double back-to-back qui semble invivable au premier abord. Seulement, on disait pareil de Memphis récemment et les bisounours ont montré que c’était possible : si Portland veut rester dans l’élite, un de ces deux B2B doit passer. De préférence le second, pour avoir la classe.
Matches à venir : @Spurs, @Pelicans, @Rockets et @Thunder.

5
(+4)

Raptors(18-6) On en est à 9 victoires sur les 10 derniers matches, avec encore quelques franchises déjà bourrés à jouer avant le 31 et tout ça à la maison. Wall et ses copines n’ont pas le droit à l’erreur, car Atlanta et Chicago poussent au portillon et le haut de l’Est est assez tendu. Cependant, le bilan peut aujourd’hui être publié : personne n’a été plus régulier que le groupe de Washington cette saison dans sa conférence. Sorry, Bulls and Cavs fans.
Matches à venir : @Heat, Suns, Bulls et @Knicks.

6
()

Mavericks(17-9) Quand le patron n’est pas là, rien ne va ! Tony a certes passé sa carrière à dire que Duncan était la fondation des Spurs -et Dieu merci c’est encore le cas-, mais on sent que l’armée de Popovich a un coup de moins bien depuis 10 jours et si Kawhi Leonard est également responsable de par son absence, on a hâte de retrouver le numéro 9 sur les parquets. Ce serait assez cool dans les heures à venir, car le menu est aussi costaud que celui de Jared Dudley cette semaine.
Matches à venir : Blazers, @Mavs, Clippers et Thunder.

7
()

Wizards(16-9) Toujours aussi imprévisible et peu défensive en comparaison avec les saisons précédentes, cette équipe des Bulls alterne entre le très bien (battre Portland) et le très curieux (perdre à Atlanta), avec un Jimmy Butler toujours aussi fort et un Nikola Mirotic qui veut faire de l’ombre à Andrew Wiggins. Le rookie est bien dans ses godasses, a du temps de jeu et veut se faire un vrai nom : rien de mieux pour ça que de recevoir les Lakers le soir de Noël.
Matches à venir : @Grizzlies, Raptors, @Washington et Lakers.

8
(+2)

Blazers(18-7) Une saison discrète du côté des Clippers… ? Really ? Proposant pourtant 11 victoires sur les 13 derniers matches, les soldats du Doc n’ont pas encore offert de victoire référence et Kobe s’est approprié le talk de la ville en dépassant Jordan chez les scoreurs. Avec 5 matches en 7 soirées dont un ravissant face à GS, est-ce enfin l’heure de parler de Lob City ?
Matches à venir : @Denver, Bucks, @Spurs, @Hawks et Warriors.

9
(-4)

Heat(19-8) Aucune idée où placer ces Mavs, qui se gamellent face à Memphis et les Warriors puis transfèrent une partie de leur banc contre Rondo. Sur le papier, c’est beau et ça gazouille, mais Rick Carlisle pourra-t-il intégrer le nouveau meneur dans la rotation sans brusquer le bilan texan ? L’Ouest est hardcore cette saison, mais Rajon a de la chance puisque 6 des 8 prochains matches seront à la maison. Parfait pour tâter la groupie locale.
Matches à venir : Spurs, Hawks, @Suns et Lakers.

10
(-2)

Suns(20-6) No love zone ! Premiers à l’Est et aucune reconnaissance dans le classement ? Difficile de mettre les Raptors plus haut quand on voit les cylindrées de l’Ouest qui se mettent sur la route, puis les adversaires ayant rencontré Lowry et ses sbires depuis l’absence de DeRozan : 7 rencontres à venir sur 8 en dehors des terres canadiennes, voilà qui nous permettra de voir si Toronto reste la référence dans sa conférence ou non. Notre petit doigt nous dit que…
Matches à venir : @Pistons, Knicks et @Bulls.

11
(+1)

Spurs(18-7) Elle qui nous habituait depuis des années à se casser la gueule quand les caméras débarquent, voilà que la franchise d’Atlanta joue sérieusement et collectivement ! Bulls et Cavs sont donc passés à la trappe, on a du mal à imaginer les porte-avions de l’Ouest faire la même erreur mais force est de constater que ces Hawks ont bien changé : pas de quoi en faire une parade, mais pour passer le réveillon avec le sourire, ça oui.
Matches à venir : @Rockets, @Mavs et Clippers.

12
(-1)

Pelicans(14-10) Meh. Hm. Mouais. On est sur 3 défaites en 4 rencontres pour le Love squad, Kevin retrouvant d’ailleurs ses sensations offensives à l’approche de Noël. Ce serait cool que la défense suive, car les Cavs sont à la ramasse (2ème pire du Top 8 à l’Est) et c’est dans leur propre moitié de terrain que Blatt et compagnie ont lancé leur saison. Bien évidemment, cap sur le 25 avec les retrouvailles entre LeBron et D-Wade. Sans oublier Bosh bien sûr, s’il peut jouer.
Matches à venir : Nets, Grizzlies, Wolves et @Heat.

13
(+1)

Clippers(14-13) Question : Jason Kidd nous a-t-il menti pendant son année à Brooklyn ? Le coach semble montrer un sens assez fin de la stratégie et des ajustements en cours de jeu, comme en témoignent les récentes victoires des Bucks : la perte de Jabari est affreuse, sauf quand tu bats des équipes de l’Ouest au buzzer. On attend de voir comment le groupe va réagir à cette absence, mais pour le moment il est clair et net que Milwaukee est LA belle surprise à l’Est cette année.
Matches à venir : @Clippers et Hornets.

14
(+1)

Kings(12-14) Aïe. Le bilan fait mal : 7 défaites sur les 10 derniers affrontements, pas le genre de statistique que tu as envie de sortir au moment du compte à rebours avec le champagne dans une main. Wade semble en forme, le moment parfait pour… perdre Bosh et du coup jongler entre les deux stars. On a mal pour Spoelstra qui fait pourtant de son mieux. Est-ce que ça sent le transfert dans le bureau de Patoche Riley ? Oui. Est-ce que Norris Cole sera dans les rumeurs prochainement ? Également.
Matches à venir : Wizards, Celtics, Sixers et Cavs.

15
(-2)

Hawks(13-14) Fin de cauchemar pour les Suns qui ont enfin mis un terme à leur série de défaites : cela faisait 10 jours que Phoenix en mangeait plein la gueule dans les dernières secondes. Le programme reste violent avec 10 de leurs 13 prochains matches on the road, mais on profite de cette édition pour sortir notre statistique préférée. Qui a le plus de fautes techniques en NBA cette saison ? Bledsoe avec 6 pétages de plomb. Et qui est second du coup ? Markieff. Tout va bien dans le désert.
Matches à venir : @Knicks, @Wizards et Mavs.

16
(+6)

Cavaliers(12-14) Dernière fois qu’on verra le Thunder en dehors du Top 15, Russell Westbrook faisant tout ce qui est humainement possible pour rejoindre le Top 10, voir le Top 3. Le meneur est injouable depuis son retour, ça tombe bien on va avoir droit à la double-dose puisque Durant s’est fait mal à la cheville. Rien de grave, mais parfait pour nos yeux : 26 points, 7 rebonds, 7 passes et deux actions venues de la planète Zorg tous les soirs. Un grand malade.
Matches à venir : @Lakers, Pelicans, Blazers et @Spurs.

17
(+1)

Nets(13-12) Discrètement, la paire Holiday-Evans réalise une grosse saison en combo sur la ligne arrière, du moins d’un point de vue statistique puisque dans le jeu il reste encore pas mal de boulot. Très hâte de voir le premier ‘duel’ entre Kevin Durant et Anthony Davis cette semaine si KD répond présent, les deux hommes étant les seuls à avoir atteint la Terre lors de leur grand voyage : il faudra d’abord passer sur le corps de LaMarcus Aldridge. Façon de parler, on se calme.
Matches à venir : Blazers, @Thunder et @Pacers.

18
(-1)

Bucks(11-15) On va les faire chuter doucement mais sûrement, car les évènements récents ont totalement flingué la saison des Kings. Un grand merci à Vivek pour ses décisions dans le management de la franchise, lui qui possédait pour une fois un groupe soudé et bosseur mené par un leader sérieux. Premier match de retour pour Cousins ? Panier manqué pour la gagne. Comme un symbole ! Explosion de DMC dans 5 matches… 4 matches… 3… 2… 1…
Matches à venir : Lakers et @Warriors.

19
(-3)

Thunder(10-15) Avec 7 défaites sur les 8 dernières rencontres, on a envie de pronostiquer un truc sur Denver mais cette équipe est tellement random qu’on peut les voir exploser en fin d’année pour terminer sur 5 succès de suite : le programme y met du sien, qui plus est. Faudra juste vérifier les rumeurs puisque la période des vrais transferts arrive. Sinon, il fera 12 à Perpignan, 8 à Marseille, 5 à Paris et 15 à Ajaccio.
Matches à venir : Clippers, Pacers, @Hornets et @Nets.

20
(+1)

Celtics(10-18) Comme n’importe quelle équipe jeune et talentueuse, la troupe de Jacque Vaughn peut terminer un match sur plusieurs pertes de balles… ou un tir au buzzer. C’est exactement ce qui s’est passé contre Atlanta, offrant ainsi à Orlando un peu de ciment dans sa surprenante place de 9/10ème à l’Est. Oladipo a du mal sur son retour, surtout à la mène où il n’a rien à faire : ça suffisait pas les comparaisons avec Dwyane Wade il y a un an ? Programme de rêve.
Matches à venir : Jazz, Sixers et Celtics.

21
(-1)

Pacers(10-14) Comme leurs copains du dessous, difficile de mettre un doigt sur cette équipe qui a clairement le poing enfoncé dans le. Se prendre une valise contre Atlanta et Chicago, pourquoi pas, mais aller démonter Charlotte alors que tout le monde est placé dans les rumeurs de transferts ? Retrouvailles avec LeBron cette semaine, pas sûr de voir Brooklyn progresser dans le classement… Content pour Kirilenko qui se barre de l’asile en courant.
Matches à venir : @Cavs, Pistons et Nuggets.

22
(+1)

Jazz(9-14) Oui pour le match mythique avec Washington, les deux même, non pour les défaites contre New York et Charlotte. Impossible de pouvoir prévoir le moindre match avec ces Celtics, qui continuent à prendre des valises de points (3ème pire défense de NBA) et ne semblent pas vouloir gérer une simple semaine de boulot sans que ça parte en freestyle. En espérant que Rondo règle ça au plus vite en tant que leader. Comment ça, Rajon est parti ?
Matches à venir : Wolves, @Heat et @Magic.

23
(+3)

Magic(6-19) Un seul être vous manque ? Difficile d’imaginer que Michael Kidd-Gilchrist aurait un tel impact sur son équipe, l’ailier faisant un retour fracassant la semaine dernière avec deux victoires pour ses Hornets et un vrai push défensif typique du produit formé à Kentucky. Même Kemba redevient agressif, même Lance retrouve les rumeurs de transferts, même Al Jefferson se met à défendre. Par contre ça continue à perdre, faut pas rêver : programme chaud-patate avant Noël, attention.
Matches à venir : @Sixers, Jazz, Nuggets et @Bucks.

24
(+1)

Hornets(8-17) On pourrait écrire des parchemins entiers sur le match de Nick Young à San Antonio ou le réveil de Jeremy Lin, mais on va plutôt faire comme 99% des médias et vous parler du record de Kobe. Saviez-vous qu’il a dépassé Jordan dans le classement des meilleurs marqueurs ? Non parce qu’on n’a pas trop vu d’articles et de pubs sur lui justement, donc on en profite. Allez, on se retrouve à la Draft pour refiler le pick aux Suns, bien ouej les gars.
Matches à venir : Thunder, @Kings, Warriors et Bulls.

25
(+3)

Timberwolves(5-21) S’agit-il d’un mirage, ou avons-nous bien vécu les deux victoires consécutives de Detroit à l’Ouest avec des intérieurs qui finissent le taff en fin de rencontre ? C’est certainement pas l’heure de crier au turnaround de rêve qui lance une série de matches références, mais on se dit qu’avec un peu de magie et le retour de Jodie Meeks… Menu léger cette semaine, va falloir enchainer les stops sur demi-terrain et prier pour que Brandon Jennings, nan rien.
Matches à venir : Raptors et @Nets.

26
(-7)

Pistons(8-18) Aïe, aïe aïe aïe aïe. Opération dépression dans l’Indiana puisque les Pacers sont aujourd’hui sur 9 défaites en 10 rencontres. C’est tellement rare de voir cette équipe galérer sur plusieurs soirs de suite qu’on attend forcément le réveil, mais aucune idée de la personne responsable de celui-ci. Roy Hibbert se fait pas mal balader pendant que Chris Copeland traine des pieds : pas trop du genre de Larry Legend, qui devrait pas tarder à faire un test micro en public. Juste histoire de remuer les frocs de certains.
Matches à venir : @Nuggets, @Wolves et Pelicans.

27
(-3)

Knicks(7-19) La pire équipe de l’Ouest sur ces dernières semaines. Autant les Lakers étaient dans la course et Minnesota fait mal aux yeux, autant personne n’attaque aussi mal que le Jazz sur ce début de saison et les chiffres ne mentent pas (OKC 15ème, qui jouait sans KD et Russell). Est-ce que le déclic aura lieu à l’extérieur ? On espère, car Snyder tente tout ce qu’il peut mais essayez de construire la Tour Eiffel avec un tournevis Jouet-Club : c’est compliqué. Pas de talent offensif, pas de résultats solides à attendre.
Matches à venir : @Magic, @Hornets et @Grizzlies.

28
(-1)

Lakers(5-23) La victoire à Boston était intéressante, belle, collective, mais elle aura quand même demandé l’explosion à l’épaule de Shumpert. L’arrière devra voir ses petits copains faire de leur mieux cette semaine contre des équipes qui envoient du sale offensivement : trois adversaires bouillants en attaque… Pas sûr que les Knicks puissent en remporter un seul, mais si ça peut permettre à ESPN d’arrêter les rumeurs à la con sur des bastons au sein du vestiaire, on prend. Défait correcte et collective à Chicago, au passage.
Matches à venir : Suns, @Raptors et Wizards.

29
(+1)

Nuggets(5-19) La saison la plus belle de l’histoire à Minnesota ? Après avoir perdu Rubio, perdu Pekovic et perdu contre les Sixers, les Wolves se tapent le record de Kobe à la maison et le public est debout pour célébrer l’adversaire. On valide les progrès de Wiggins et Shabazz, mais tant que Ricky n’est pas rentré au bercail il est tout simplement inutile d’envisager des progrès dans le classement. Attention, les Lakers et Utah peuvent créer l’écart au fin-fond de la Ligue.
Matches à venir : @Celtics, Pacers et @Cavs.

30
(-1)

Sixers(2-22) Minnesota et Detroit. Voici les deux équipes que les Sixers ont battu cette saison et devraient avoir battu d’ici Noël, la bande à Michael Carter-Williams enchainant les bonnes performances avant de s’écrouler dans le dernier quart. Il suffisait de voir leur match contre Memphis pour comprendre la douleur de leur saison, avec 19 points d’avance et 7 minutes à jouer… Suffisant pour perdre devant un public médusé, lui qui en a déjà pris plein la gueule en 6 semaines. Courage les gars, courage.
Matches à venir : Hornets, @Magic et @Heat.

Source image : montage

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top